Parc Éolien: PNE Group Vend son Parc Suédois Hultema

éolien-1

Le parc éolien suédois dit Hultema va être vendu par PNE Group au fonds d’infrastructure suisse Reichmuth Infrastruktur II KmGK. Ce parc disposera d’une puissance de 60 MW.

 

Le parc éolien Hultema : 60 MW dans le sud de la Suède

Après  les parcs éoliens Målarberget et Laxaskogen (138 MW), l’entreprise allemande PNE Group vend son projet  Hultema situé au sud de la Suède.

Il est prévu que sa capacité nominale soit d’environ 60 MW. La construction a débuté en février 2021 et la mise en service est prévue pour le milieu de 2023.

À terme, la filiale de PNE energy consult GmbH restera en charge de la gestion technique et commerciale du parc.

Par ailleurs, le parc sera équipé d’éoliennes Siemens Gamesa 6.0-155.

 

Hultema, un exemple d’alliance commerciale

Un rachat basé sur un financement global

Le parc éolien revient désormais au fonds d’infrastructure suisse Reichmuth Infrastructure.

Mais le parc est basé sur un financement global initialement conçu par Norddeutsche Landesbank Girozentrale (NORD/LB). Le groupe PNE, Newsec et le consortium bancaire de NORD/LB et Siemens Financial Services (SFS) l’ont ensuite développé conjointement. Un contrat d’achat d’électricité à long terme (PPA) a également été conclu avec Axpo pour la commercialisation de l’électricité.

Devenir responsable durablement

« Nous recherchons des solutions d’investissement durables et responsables avec un profil de rendement stable » déclare Nicolas Wyss, Head Investment Management de Reichmuth Infrastructure

En somme, ce projet s’inscrit dans une volonté globale de tous les acteurs de verdissement de leurs activités. De plus, le groupement d’investisseurs tend à proposer à leurs clients une opportunité d’investissement attrayante à long terme.

Dans cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

 Le pétrole recule encore, la Chine dans le viseur

Les prix du pétrole poursuivaient leur recul mercredi, les inquiétudes autour de la situation sanitaire de la Chine s’intensifiant alors que la deuxième économie mondiale est en proie à une importante vague de covid.

Abonnez-vous gratuitement ou pour 1€/semaine en illimité (sans engagement)