Parang, le nouveau projet de Total Eren

Total Eren s'implante en Corée du Sud. La société annonce le financement du projet Parang, parc éolien de 16,7 MW. Ainsi, sa construction peut débuter.
parang

Parang, le nouveau projet de Total Eren en Corée du Sud, aura une capacité de 16,7 MW. La société annonce la mise en place du financement et lance la construction de Parang. Il se situe dans le comté de Yeong-deok, en Corée du Sud. Ce projet a été mis en place en collaboration avec WEEN et KOMIPO, partenaires de Total Eren.

La société Total Eren est déjà bien établie en Asie. De fait, elle possède une capacité brute installée d’environ 1,3 GW. Celle-ci est répartie entre parcs éoliens et solaires à travers le Cambodge, l’Inde, le Kazakhstan, les Philippines et l’Ouzbékistan.

Le projet Parang en Corée du Sud

L’élargissement des projets de Total Eren se fait au travers du projet Parang. Celui-ci est constitué de 3 turbines de 5,56 MW chacune et devrait produire 43 GWh par an. Cela représente suffisamment d’énergie pour approvisionner 35.000 personnes.

L’installation de ce projet se trouvera sur les terres d’un clan local appelé Yeongnam Namssi Goegeonggong-pa. Par conséquent, Total Eren souhaite développer une relation à long terme avec ces acteurs locaux. De plus, la société affirme vouloir contribuer au développement de la communauté par le biais du projet Parang.

En outre, le financement du projet Parang a été finalisé en juillet 2022. Celui-ci a s’élève à près de 55 milliards KRW, soit $44,5 millions. Il a été obtenu auprès d’un fonds local de placement privé.

Par ailleurs, le contrat d’ingénierie, d’achat et de construction a été signé avec l’entreprise coréenne Kolon Global. Les éoliennes, quant à elles, seront fournies par Enercon.

Ainsi, Parang sera en mesure de produire de l’électricité afin d’approvisionner le marché coréen. Par le biais de ce projet, la sécurité énergétique et les conditions socio-économiques du pays seront renforcées. En outre, il participera à créer des conditions favorables pour un environnement bas-carbone.

Fabienne Demol, Vice-Présidente Exécutive et Directrice du Développement mondial de Total Eren, appuie les arguments en faveur de Parang. En ce sens, elle affirme son entrain à propos de ce projet:

“Nous sommes ravis de développer nos activités en Corée du Sud grâce au lancement de la construction du projet Parang et au développement d’un large portefeuille de projets d’énergies renouvelables. Le marché coréen, qui dédie une part toujours plus importante aux énergies renouvelables, le cœur de notre expertise, est particulièrement prometteur. À travers le projet Parang, Total Eren s’engage à fournir une électricité bas-carbone et compétitive à la population coréenne.”

Ce projet s’inscrit dans la ligne de conduite de Total Eren. De fait, la société de production d’énergie renouvelable souhaite développer des projets énergétiques dans des pays ou des régions attrayantes. Ceci signifiant que le développement d’énergies renouvelables dans ces endroits constitue une réponse économiquement viable à une demande énergétique croissante.

Articles qui pourraient vous intéresser

Dernières Nouvelles
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>