OX2: Deux Nouveaux Parcs Solaires et 63 MW en Pologne

wind-pologne

OX2 pourra ainsi fournir assez d’énergies pour alimenter 50.000 ménages en électricité issue de source renouvelable tout en évitant 70.000 tonnes d’émissions de CO2 par an.

 

OX2 ajoute 63 MW de solaire en Pologne

OX2 AB (« OX2 ») va développer deux nouveaux projets éoliens terrestres dans les régions polonaises de Podlaskie et de Łódź. Ils seront dotés d’une capacité totale de 63 MW. Étant déjà prêts à être réalisés, le DIF Capital Partners investira dans la construction des projets.

Les travaux de construction devraient se terminer d’ici fin 2022. Dans les deux cas, ils seront équipés de turbines Vestas V126. Et seront construits dans le cadre d’un contrat EPC sur mesure fourni par OX2.

Grâce à cela, OX2 renforce sa position sur le marché du pays ainsi que ses ambitions d’expansion. Effectivement, il quadruplera la quantité d’énergie verte qu’il produit.

 

50.000 foyers alimentés  

La production totale est estimée à environ 200 GWh par an. Cela revient à la consommation annuelle d’électricité d’environ 50.000 ménages. Environ 70.000 tonnes d’émissions de CO2 par an provenant des combustibles fossiles pourront ainsi être évitées.

En somme, les projets soutiendront la transition énergétique de la Pologne. Non seulement, ils élargiront la capacité d’énergie renouvelable du pays. Mais ils permettront également de réduire sa dépendance à l’électricité produite à partir de combustibles fossiles.

Dans cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

CycleØ lance une filiale de biométhane en Irlande

CycleØ, un chef de file mondial des projets de biométhane, ouvre une nouvelle filiale en Irlande pour soutenir l’objectif du gouvernement irlandais dans la production locale et durable des déchets agricoles/alimentaires, portant ainsi la capacité totale à 5,7 TWh.

France : La décision du Conseil d’État sur le plafond de l’Arenh

Le Conseil d’État a confirmé que le relèvement par l’Etat du plafond de l’Arenh, un mécanisme permettant aux concurrents d’EDF d’acheter à bas prix une partie de sa production d’électricité nucléaire, offre un plus grand niveau de sécurité et de stabilité des prix pour les clients.

Recharge Industries sélectionnée pour reprendre Britishvolt

Le cabinet EY a annoncé la sélection de l’entreprise australienne Recharge Industries pour reprendre la majorité des actifs de Britishvolt, une entreprise en faillite dont l’objectif était de construire une usine de batteries au Royaume-Uni.

Abonnez-vous gratuitement ou pour 1€/semaine en illimité (sans engagement)