Une Nouvelle Centrale de Biogaz Voit le Jour en Serbie

Une Nouvelle Centrale de Biogaz Voit le Jour en Serbie

Projet de biogaz en Serbie

 

Renewables Now annonce que le fabricant serbe de produits laitiers et d’alcool éthylique Vinex Etil a terminé la construction d’une centrale de cogénération au biogaz de 4,8 millions d’euros (5,4 millions de dollars) à Lukicevo, près de la ville de Zrenjanin, a déclaré le gouvernement de la ville.

“La centrale de biogaz de 2,2 MW est conçue pour produire de la chaleur et de l’électricité. Nous utiliserons l’énergie thermique pour la production de bioéthanol, c’est-à-dire d’alcool éthylique à usage médical, et nous vendrons de l’électricité”, a déclaré le gouvernement de la ville de Zrenjanin, citant le propriétaire de Vinex Etil, Goran Ilic, dans un communiqué de presse publié mercredi.

Le projet achevé résout le problème des odeurs désagréables provenant de la ferme laitière de Vinex Etil à Lukicevo, a déclaré le maire de Zrenjanin, Cedomir Janjic, lors de la cérémonie d’ouverture de la centrale de biogaz.

Vinex Etil opère à Lukicevo, dans le nord de la Serbie, depuis 2013, date à laquelle elle a ouvert une ferme de 2 millions d’euros pour 400 vaches laitières. La deuxième phase de l’investissement a été la construction d’une usine de bioéthanol d’une valeur de 2,5 millions d’euros.

 

usine de biogaz
La centrale de biogaz de Lukicevo (source : balkangreenenergynews.com)

 

Vinex expique comment fonctionnera l’usine de biogaz

 

Une usine de biogaz basée sur la chaleur

Goran Ilić, propriétaire de Vinex Etil, a déclaré que la chaleur serait utilisée pour produire du bioéthanol ou de l’alcool éthylique médical, et que l’électricité serait fournie au réseau, rapporte Balkan Green Energy News. L’utilisation du biogaz signifie que l’utilisation des combustibles fossiles pour la production d’électricité et de chaleur sera réduite.

La chaleur sera utilisée pour la production de bioéthanol, et l’électricité sera fournie au réseau

Selon Ilić, en plus des avantages économiques, la centrale de biogaz contribuera à la protection de l’environnement. Au même endroit où se trouve cette centrale de biogaz, Vinex Etil possède déjà une ferme de vaches et une usine de bioéthanol.

 

L’utilisation de sous-produits

Les sous-produits de la ferme et de la distillerie de bioéthanol seront utilisés comme matière première pour la centrale de cogénération au biogaz

Tous les sous-produits de la ferme et de la distillerie seront utilisés comme matières premières pour la production de chaleur et d’électricité, a déclaré Ilić.

Le maire de Zrenjanin Čedomir Janjić a déclaré qu’il s’attendait à ce que la centrale de biogaz résolve le problème des odeurs désagréables provenant des installations de Vinex Etil à Lukićevo.

L’une des premières centrales de cogénération au biogaz de la région a également été ouverte près de Zrenjanin. L’usine a été construite en octobre 2016 par la société Bioelektra dans le village de Botoš.

 

Le biogaz continue son développement

 

La centrale de Lukicevo est la deuxième centrale de biogaz de la région

Ce sera la deuxième centrale de biogaz dans les environs de Zrenjanin, explique Serbia Energy. En octobre, l’entreprise locale Bioelektra a annoncé qu’elle avait mis en service une nouvelle centrale de cogénération au biogaz dans le village de Botos, près de Zrenjanin. Actuellement, la centrale a une puissance de 0,6 MW, mais elle atteindra 1,8 MW à la fin de la troisième phase du projet.

Le projet a été évalué à environ 2,5 millions d’euros, tandis que la majorité des fonds a été obtenue grâce à un prêt de 1,2 million d’euros de la Erste Bank, ainsi qu’à la subvention de 668 000 euros du gouvernement néerlandais. Le projet a également été financé à hauteur de 275 000 dollars par un projet conjoint du Programme des Nations Unies pour le développement et du ministère serbe des mines et de l’énergie.

La production annuelle est estimée à environ 15 GWh d’électricité, tandis que la centrale sera alimentée par de la pulpe de betterave et des déchets de betterave sucrière, ainsi que par des déchets de maïs.

 

centrale de biogaz
La centrale de biogaz de Botos (source : biogas.org)

Articles qui pourraient vous intéresser

favicon-white.png
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>