NextChem développe l’hydrogène Renouvelable

NextChem remporte un contrat pre-FEED dans le cadre du projet MadoquaPower2X, situé au Portugal, dans la ville de Sines.
NextChem

NextChem et le consortium MadoquaPower2x signent un contrat pre-FEED. Ainsi, NextChem participera au projet MadoquaPower2X, à Sines, au Portugal. Il s’agit de développer l’hydrogène renouvelable et l’ammoniac vert.

La filiale de Maire Tecnimont a signé ce contrat en présence du secrétaire d’État pour l’environnement et l’Énergie du Portugal, S.E João Galamba. Il a salué ce programme destiné à faciliter l’atteinte des objectifs de neutralité climatique d’ici 2050.

NextChem remporte un nouveau contrat

Le contrat attribué à NextChem encadre les études préliminaires requises pour l’homologation du programme. Il comprend la revue des technologies et process, ainsi que l’analyse logistique et modulaire de l’avant-projet.

Rogaciano Rebelo, PDG de Madoqua Renewables, déclare:

“Nous sommes ravis de faire équipe avec Maire Tecnimont et NextChem afin d’accélérer l’obtention du permis d’exploitation pour ce projet. Maire Tecnimont possède 70 ans d’expertise en ingénierie. Le groupe a livré plus de 1.500 usines chimiques et électriques dans le monde entier. C’est la preuve de leur capacité à développer un projet complexe et inédit d’usine d’ammoniaque à grande échelle.”

Une plateforme d’exportation d’énergie renouvelable

MadoquaPower 2x exploitera les 500 MW générés par électrolyse afin de produire 50.000 tonnes d’hydrogène propre par an. Dans sa phase initiale, le projet permettra d’éviter l’émission de 600.000 tonnes de CO2 en produisant 500.000 tonnes d’ammoniac vert par an.

Il s’agit du premier programme d’envergure industrielle déployé sur le site de la future plateforme énergétique de Sines. NextChem prévoit avec cette initiative de développer une production d’énergie destinée à la consommation intérieure mais aussi à l’exportation.

Alessandro Bernini, PDG de Maire Technimont et NextChem, ajoute:

“Nous sommes fiers de cet accord conclu avec MadoquaPower 2X et CIP. Avec ce projet NextChem vise un impact significatif sur l’économie de l’énergie renouvelable à base d’hydrogène en Europe. Un projet de cette nature est un parfait exemple de sécurité énergétique durable. Il relie le potentiel du Portugal de développement d’énergies renouvelables aux infrastructures énergétiques d’Europe du Nord grâce à l’hydrogène propre.”

Articles qui pourraient vous intéresser