Minesto Lance sa Deuxième Centrale Marémotrice

Minesto met Dragon 4, sa deuxième centrale marémotrice, en service. Elle participe aux objectifs de la transition énergétique.
Minesto

Minesto met Dragon 4, sa deuxième centrale marémotrice, en service. Située dans les îles Féroé, cette centrale fait partie d’un ensemble plus grand poursuivant l’objectif 100% d’énergie renouvelable d’ici 2030.

Deuxième centrale marémotrice pour Minesto

Minesto, avec cette nouvelle centrale, viendra alimenter la commune de Vestmanna aux îles Féroé. Disposant d’une capacité installée de 20 à 40 MW, elle fournira, comme la première usine, une énergie prête à l’emploi. La société, spécialisée en technologie d’énergie marine, une technologie de cerf-volant marémoteur sur le réseau.

Avec ce projet, Minesto, vient se démarquer des autres usines marémotrices par sa simplicité. Dragon 4 peut se déployer aisément, et cela, sans avoir besoin de beaucoup de main-d’œuvre. Ainsi, une petite équipe peut assembler et lancer le cerf-volant en quelques heures, pratiquement dans toutes les conditions de marée.

Un plan énergétique prometteur

Cette centrale marémotrice Dragon 4 est la deuxième lancée par Minesto aux îles Féroé. La première voyait le jour quelques mois plus tôt, en mai 2022. Elles s’intègrent d’un plan plus large comprenant au total quatre sites qui permettraient de fournir ensemble 40% de l’énergie du pays.

Le constat important est l’écart de trois mois entre ces deux installations qui s’explique par les tests de configurations effectués.

Bernt Erik Westre, directeur des nouvelles technologies, déclare:

“À première vue, les deux cerfs-volants “Dragon 4″ semblent identiques, bien que quelques améliorations aient été mises en œuvre dans le cadre du processus de développement du produit. Il n’y a que trois mois entre l’installation de ces deux unités, et il est satisfaisant de noter que cette courte période est suffisante pour évaluer, décider, installer et tester les mises à niveau avant la livraison. Cela souligne également la facilité de fabrication de notre technologie.”

Enfin, cette rapidité illustre également le potentiel des usines marémotrices de Minesto.

 

Articles qui pourraient vous intéresser