Marché de la Géothermie: $50 Milliards en 2027

Le marché de la géothermie atteindra les $50 milliards d'ici 2027, selon la dernière étude de Global Market Insights. L'industrie devrait enregistrer un taux de croissance annuel moyen d'environ 2% entre 2021 et 2027, grâce à la sensibilisation croissante à l'égard de cette énergie. |Le marché de la géothermie atteindra les $50 milliards d'ici 2027, selon la dernière étude de Global Market Insights. L'industrie devrait enregistrer un taux de croissance annuel moyen d'environ 2% entre 2021 et 2027, grâce à la sensibilisation croissante à l'égard de cette énergie. 
Royaume-Uni

Le marché de la géothermie atteindra les $50 milliards d’ici 2027, selon la dernière étude de Global Market Insights. L’industrie devrait enregistrer un taux de croissance annuel moyen d’environ 2% entre 2021 et 2027, grâce à la sensibilisation croissante à l’égard de cette énergie.

 

Le marché de la géothermie, une réponse viable à la demande d’énergie propre

La croissance du marché de la géothermie est favorisée par le changement d’orientation des gouvernements vers le développement d’une énergie propre, ainsi que les préoccupations croissantes concernant les émissions de gaz à effet de serre. La demande croissante d’énergie propre, les progrès réalisés dans la recherche et les processus technologiques, ainsi que des politiques et des financements gouvernementaux promouvant l’énergie géothermique devraient accélérer les perspectives de l’industrie selon la dernière étude du Global Market Insight.

 

Une énergie écologique et disponible

L’énergie géothermique gagne en importance par rapport aux sources conventionnelles et non renouvelables d’énergie en raison de sa nature écologique et de sa disponibilité constante. Les réservoirs géothermiques sont difficilement épuisables, ont un fort potentiel de production d’énergie et sont naturellement réapprovisionnés.

Les centrales à vapeur instantanée sont les centrales géothermiques les plus courantes, qui convertissent les fluides chauds en vapeur pour entraîner les turbines du générateur. L’adoption à grande échelle de ces centrales dans des pays comme le Mexique notamment, où le potentiel de la géothermie pour le chauffage des bâtiments est énorme, propulseront les prévisions du marché à moyen terme.

 

En Europe, doublement des capacités d’ici 2030

En France, le marché de la géothermie assure pour l’instant moins de 4% de la production de chaleur et 5% de la production d’électricité. Ce marché rassemble une centaine d’entreprises et plus de 15.000 emplois dans des entreprises du domaine de l’énergie, mais également des spécialistes de la géothermie.

Au niveau européen, l’adoption croissante du chauffage urbain, associée aux efforts visant à réduire l’empreinte carbone, devrait accélérer l’adoption de l’énergie géothermique.

 

Marché dominé par la Turquie, l’Italie et l’Islande

Actuellement, le marché européen de la génération d’électricité géothermique est dominé par 3 pays : la Turquie dont les installations totalisent une puissance de 1523 MW, l’Italie avec 916 MW et l’Islande avec 754 MW. À eux seuls, ils produisent 97% de l’électricité d’origine géothermique du continent.

En Italie par exemple, l’industrie de l’énergie géothermique devrait connaître un taux de croissance annuel moyen de plus de 1% jusqu’en 2027. La disponibilité de nombreuses sources chaudes naturelles inexploitées dans la péninsule est le principal facteur influençant la transition italienne vers les sources d’énergie géothermique.

Fin 2019, 130 centrales productrices d’électricité étaient exploitées en Europe, 36 projets sont en développement et 124 en phase de planification. Ces chiffres indiquent que la puissance géothermique installée sur le vieux continent pourrait plus que doubler au cours des 5 à 8 prochaines années.

Articles qui pourraient vous intéresser

géothermie au texas

La Géothermie au Texas intéresse le Secteur Pétro-Gazier

La géothermie au Texas franchit une étape avec le regroupement d'entreprises pour son développement au sein de la Texas Geothermal Energy Alliance. La géothermie au Texas profite de l'expertise du secteur pétro-gazier Si la géothermie texane gagne en importance, c’est qu’elle possède des caractéristiques communes à certaines ressources déjà exploitées. L'État texan est une région riche en hydrocarbures avec plus d'un million de puits de pétrole et de gaz.  Il y a donc une abondance de données sur le sous-sol texan, élément indispensable pour développer la géothermie au Texas. "Nous forons des puits de pétrole et de gaz depuis si longtemps au Texas que nous disposons de toutes ces données sur ce qui se trouve sous la surface. Cela peut informer les développeurs de la géothermie sur les endroits où se concentrer » affirme Barry Smitherman, un ancien régulateur du Texas qui dirige maintenant le lancement du groupe commercial. Par conséquent, au sein de la nouvelle alliance, une grande partie des entreprises sont des sociétés pétrolières ou gazières. Y figure ainsi Chevron, CenterPoint Energy, Baker Hughes, Halliburton, Repsol et Sage Geosystems. L’industrie d’hydrocarbures s'avère donc être un moteur de développement de la géothermie. Mettre en avant la disponibilité de la ressource...

Géothermie: l’Eurométropole de Strasbourg veut avoir son Mot à dire

La géothermie fait donc l'objet de la dernière mission d'information et d'évaluation (MIE) de l'Eurométropole de Strasbourg.   La géothermie dans le viseur de l'Eurométropole de Strasbourg Cette MIE, réunissant des élus de la métropole strasbourgeoise et de communes allemandes, des scientifiques, des associations et des citoyens, a déploré que les activités de géothermie demeurent une "prérogative de l'État" n'associant "pas suffisamment les collectivités et les citoyens". "Le code minier n'est plus adapté à des projets de cette nature : il faut qu'il évolue pour que les habitants, les élus, soient associés et puissent se prononcer sur les modalités d'exploitation des sous-sols" et les risques associés, a estimé auprès de l'AFP Marc Hoffsess, adjoint à la maire écologiste de Strasbourg et président de la MIE.   "Le sentiment d'avoir été mis devant le fait accompli" Le rapport souligne que la plupart des maires ont "eu le sentiment d'avoir été mis devant le fait accompli", tandis que les associations évoquent un "désert informationnel" face au projet de géothermie profonde mené jusqu'en décembre 2020 au nord de l'agglomération strasbourgeoise. Ce projet avait provoqué une série de séismes plus ou moins intenses dont l'un, de magnitude 3,5, avait provoqué l'arrêt définitif des travaux....