Mainstream uni à Mapple Power en mer Celtique

Mainstream et Maple Power annoncent s'associer pour soumissionner à l'appel d'offres du Crown Estate pour l'éolien flottant en mer Celtique.
Mainstream éolien

Mainstream et Maple Power annoncent s’associer pour soumissionner à l’appel d’offres du Crown Estate pour l’éolien flottant en mer Celtique.

Un appel d’offres prometteur

Mainstream et Maple Power souhaitent soumissionner à l’appel d’offres pour l’éolien flottant en mer Celtique annoncé en 2023. Il s’agira d’un cycle de location des fonds marins de la mer Celtique. Cela permettra de faciliter le développement de l’industrie éolienne offshore flottante au Royaume-Uni.

Par ailleurs, il s’agit d’encourager les investissements dans la chaîne d’approvisionnement britannique. L’objectif est de fournir un total de 4GW d’énergie renouvelable d’ici 2035. La région a le potentiel de générer jusqu’à 20 GW supplémentaires d’ici 2045. 

Cette solution contribuera ainsi à la transition énergétique du Royaume-Uni et à sa future sécurité énergétique. Mainstream et Maple Power mettent en avant leurs expertises respectives dans le domaine des énergies. En effet, depuis 2019, Maple Power co-développe plus de 2GW de projets éoliens offshore à travers l’Europe.

Un partenariat reconnu

L’entreprise participe ainsi au Provence Grand Large, le premier projet éolien offshore en France. Mainstream dispose d’une vaste expérience en matière de développement d’éoliennes en mer au Royaume-Uni. L’entreprise développe et consent 20% de la capacité éolienne en mer du Royaume-Uni,  en exploitation, notamment grâce à Hornsea One (1,2GW), Hornsea 2 (1,4GW) et Neart na Gaoithe (450MW).

Grâce à sa récente association avec Aker Offshore Wind, Mainstream a une position de précurseur dans le domaine de l’éolien flottant. L’entreprise développe actuellement des projets de l’ordre du gigawatt en Corée du Sud (1,2 GW) et en Écosse (1,8 GW). Mainstream est également un actionnaire important du principal fournisseur de technologie éolienne flottante, Principle Power.

Tove Røskaft, responsable de l’éolien offshore chez Mainstream, déclare:

“La mer Celtique peut jouer un rôle de premier plan dans la réalisation des ambitions du Royaume-Uni en matière de ” net zéro “, tout en fournissant de l’énergie renouvelable pour les chaînes de valeur vertes au Pays de Galles et au-delà grâce à sa proximité avec des industries clés. Je pense que Mainstream et Maple Power réunissent des capacités et une expérience très complémentaire qui nous aideront à atteindre notre objectif de soumissionner et de développer l’éolien offshore flottant dans la région.”

Ce projet éolien flottant en mer Celtique pourrait permettre de réaliser les ambitions de la Grande-Bretagne en matière d’énergies renouvelables. Les deux sociétés se positionnent de la meilleure façon pour envisager les opportunités dans l’appel d’offres de la mer Celtique.

Dans cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

 Le pétrole recule encore, la Chine dans le viseur

Les prix du pétrole poursuivaient leur recul mercredi, les inquiétudes autour de la situation sanitaire de la Chine s’intensifiant alors que la deuxième économie mondiale est en proie à une importante vague de covid.

Le Japon maintient ses couvertures d’Assurance du Gaz Russe

Suite à l’annonce de l’arrêt de l’assurance de guerre maritime, des réassureurs britanniques accordent au Japon 30 milliards de yens jusqu’en mars. Il s’agit de sécuriser l’importation de carburant du Japon via Sakhalin-2 en Extrême-Orient russe au plus fort de la demande hivernale.

Abonnez-vous gratuitement ou pour 1€/semaine en illimité (sans engagement)