Les LDES, l’avenir des énergies renouvelables

Les LDES (long duration energy storage) se développent en parallèle des énergies renouvelables car nécessaires à la décarbonation.
LDES

Les LDES (long duration energy storage) se développent en parallèle des énergies renouvelables car nécessaires à la décarbonation.

Un développement essentiel

Le développement des LDES est essentiel pour contribuer à la lutte contre le changement climatique. Il s’agit du parfait complément aux sources d’énergie propre mais intermittente. Le stockage de l’énergie est en effet nécessaire lorsque l’intermittence de l’énergie solaire et éolienne empêche la production d’énergie.

Des technologies de stockage existent déjà. Cependant, le développement des LDES n’est pas suffisant. Ces technologies ont le potentiel pour assurer une fiabilité du système en permettant une décarbonation rentable des systèmes électriques.

Ces dernières années, les batteries lithium-ion bénéficient d’un intérêt croissant. Cependant, ces batteries présentent un manque de compétitivité économique pour le stockage d’énergie longue durée. En outre, elles comportent des problèmes de sécurité et de durabilité, notamment concernant l’emballement thermique et des coûts de recyclage importants.

Des technologies de stockage longue durée existent déjà et sont prometteuses. Leur utilisation semble plus appropriée que les batteries lithium-ion pour bien des usages. Cependant, le coût de ces technologies s’avère onéreux et des efforts sont nécessaires pour le diminuer.

Diverses technologies LDES

Diverses technologies LDES existent déjà, chacune à des niveaux différents de maturité et de préparation au marché. Parmi celles-ci, la technologie RFB (Redox flow battery) se caractérise par sa facilité d’adaptation. En effet, elle dispose d’une longue durée de vie et d’une grande sécurité de fonctionnement. Ces caractéristiques rendent ces batteries adaptées au stockage stationnaire.

Cependant, cette technologie souffre de sa faible densité énergétique en comparaison des batteries lithium-ion. Au sein de la technologie RFB, les batteries VRFB (Vanadium RFB) bénéficient d’un déploiement plus important jusqu’à présent. Des coûts d’investissement initiaux élevés entravaient leur adoption.

Le coût fluctuant du vanadium représente un défi supplémentaire. Une mise à l’échelle rapide est nécessaire pour réduire les coûts et réaliser le potentiel de cette technologie. En outre, le stockage de l’énergie thermique et le stockage mécanique peuvent aussi constituer des technologies LDES intéressantes.

Le stockage de l’énergie thermique présente l’avantage d’utiliser des matériaux bon marché et abondants. Cependant la reconversion de la chaleur en électricité de manière efficace et rentable représente un défi technologique. Le stockage mécanique se heurte lui au besoin d’une topographie appropriée pour son développement.

Dans cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

Abonnez-vous gratuitement ou pour 1€/semaine en illimité (sans engagement)