Le Vietnam devrait Doubler sa Capacité Éolienne

Le gouvernement du Vietnam annonce que la société américaine AES Corporation prévoit de développer un parc éolien offshore dans le pays. Ce nouveau projet s'inscrit dans la stratégie du Vietnam de réduire sa dépendance au charbon.

Le gouvernement du Vietnam, qui cherche à réduire sa dépendance aux énergies fossiles, annonce vouloir fortement développer l’éolien.

De fait, la compagnie d’électricité américaine AES Corporation à l’intention de développer un important parc éolien offshore dans le pays. Estimé à environ 4.000 MW, ce parc devrait permettre au pays d’Asie du Sud-est de doubler sa capacité éolienne. Il y a peu, un autre nouveau parc éolien avait été annoncé dans la province de Son La.

AES Corporation investit au Vietnam

Le Vietnam est en passe de doubler sa capacité éolienne. Effectivement, selon son gouvernement, l’américain AES Corporation prévoit de développer un parc éolien majeur dans le pays.

On estime d’ailleurs le coût de cette installation à près de 13 milliards de dollars. Il s’agirait d’une ferme éolienne offshore colossale d’une capacité combinée de 4.000 MW.

Par ailleurs, selon le ministère de l’Industrie et du Commerce, la construction se fera au large de la province de Binh Thuan. Cette province se situe sur la côte sud-est du pays.

En outre, le Vietnam dispose actuellement d’environ 4.000 MW de capacité éolienne. Le pays souhaite une croissance exponentielle pour son activité éolienne. Ainsi, il prévoit d’installer 11.700 MW d’ici 2030, et ce chiffre grimpe à 66.000 MW d’ici 2045.

AEA a fait connaître ses intentions lors d’un dialogue annuel sur la sécurité énergétique entre le Vietnam et les États-Unis. La société a, pour cela, soumis une lettre d’intention à la délégation vietnamienne de l’énergie.

S’affranchir des combustibles fossiles

Le nouveau parc éolien n’est toutefois pas l’unique sujet que les délégations ont abordé. L’hydrogène, le stockage de l’énergie et le nucléaire ont aussi été au centre des conversations.

De fait, le Vietnam est un centre manufacturier régional. Grâce à cela, le pays souhaite stimuler le développement des énergies renouvelables sur son territoire.

Parallèlement, le pays cherche à réduire sa dépendance au charbon notamment pour la production d’électricité. En 2021, il avait d’ailleurs pris l’engagement de devenir neutre en carbone d’ici 2050. D’autres pays, parmi les plus grands utilisateurs de combustibles fossiles, s’y étaient également résolus.

De plus, le Vietnam possède un projet de plan directeur national de développement de l’électricité. Le ministère vient de demander au gouvernement de retirer les futurs projets d’énergie au charbon de ce plan. Ces projets auraient une capacité combinée impressionnante de 14.120 MW.

Articles qui pourraient vous intéresser

siemens gamesa_EnergyNews

Siemens Gamesa lance ses Pales Recyclables

Siemens Gamesa marque un tournant dans la durabilité de l'éolien offshore avec la commercialisation de pales d'éoliennes recyclables. Grâce à cette innovation, l'entreprise allemande espère apporter une aide dans la lutte contre le changement climatique.