Le Prêt Biden accorde $1 Milliard à Monolith

prêt biden

Le prêt Biden accorde $1,04 milliard à l’entreprise Monolith afin qu’elle développe sa méthode de production propre d’hydrogène par pyrolyse du méthane.

1er prêt Biden pour l’énergie innovante

Le prêt a été accordé par le département de l’énergie des États-Unis (DoE) dans le cadre du titre XVII du programme de garantie de prêt pour l’énergie innovante. Il permettra ainsi à Monolith de développer une extension de son installation commerciale Olive Creek (OC1) située à Hallam dans le Nebraska.

C’est en outre le premier prêt du genre accordé hors de la sphère des technologies nucléaires depuis 2016.

Monolith est spécialisée dans la production de matériaux propres, notamment l’hydrogène, l’ammoniac et le noir de carbone. Sa technologie repose sur la pyrolyse du méthane (CH4) qui lui permet de le séparer en deux molécules d’hydrogène (H2) et une molécule de carbone (C).

Réduire les émissions de gaz à effet de serre de la production de noir de carbone

Afin de réduire au maximum les émissions de gaz à effet de serre du processus de production du noir de carbone, le processus de pyrolyse sera alimenté par de l’énergie renouvelable produite localement.

Monolith empêchera ainsi la libération de 2,3 tonnes de CO2 par tonne de noir de carbone produite. Au total, l’expansion d’Olive Creek devrait donc empêcher l’émission d’un million de tonnes de gaz à effet de serre.

194.000 tonnes de noir de carbone par an

Cette expansion devrait également créer plus de 1000 emplois dans la construction, puis 260 emplois direct et 600 indirects. Une fois que l’entreprise Kiewit aura terminé la construction de l’expansion, l’usine sera la plus importante installation de production de noir de carbone aux États-Unis avec plus 194.000 de tonnes métriques par an. 

Cette initiative relance le programme du DoE mis en sommeil sous la présidence de Donald Trump. Avec une capacité de $40 milliards, l’objectif de Biden est désormais de montrer que ce programme peut contribuer au développement de plateformes technologiques.

Articles qui pourraient vous intéresser

UE

L’UE Négocie des Propositions d’Urgence

L'UE négocie actuellement des propositions d'urgence pour faire face à la crise énergétique. Les États membres doivent trouver un accord lors de la réunion du 30 septembre. Ils souhaitent obtenir des garanties concernant la possibilité de maintenir des mesures nationales.

allemagne_energynews

L’Allemagne se Rapproche du Golfe

L'Allemagne, durement touchée par la crise énergétique, cherche des alternatives au gaz russe. Elle se tourne vers l'Arabie saoudite, les Émirats arabes unis et le Qatar. En déplacement dans ces États, le chancelier allemand entend renforcer la coopération énergétique avec les pays de la région.

shell

Shell: Nouveau PDG, Nouvelle Stratégie

À partir de janvier, Shell accueillera un nouveau PDG. Il aura la lourde tâche d'accélérer la transition énergétique du groupe. Si le pétrole et le gaz sont toujours importants pour la société, elle entend développer les énergies renouvelables afin de combler son retard.