Le Portugal Développe l’Éolien Offshore

Face à la crise énergétique, le Portugal accélère sa transition énergétique. Le pays revoit à la hausse ses objectifs pour l'éolien offshore.
Nouvelle-Écosse_energynews

Le Portugal compte sur l’éolien offshore dans le cadre de sa transition énergétique. Le pays revoit à la hausse l’objectif de la première vente aux enchères d’énergie éolienne offshore à 10 GW.

Le Portugal accélère sa transition énergétique

En juin dernier, Duarte Cordeiro, ministre de l’Environnement, entendait proposer 6 à 8 GW. Cette capacité représente le double de l’objectif du Portugal pour 2022. Toutefois, le pays souhaite aller plus vite.

De fait, la crise énergétique pousse le Portugal à déployer massivement les énergies renouvelables. Effectivement, le pays craint une pénurie d’énergie.

Duarte Cordeiro, devant une commission parlementaire, explique:

“Nous avons l’urgence et nous allons accélérer tout ce qui est renouvelable. Nous voulons lancer une grande vente aux enchères d’éoliennes en mer et notre ambition est maintenant d’atteindre une capacité de 10 GW.”

Les détails et la liste des sites sont encore en cours de préparation.

L’éolien offshore se développe

L’éolien flottant est bien souvent vu comme la dernière frontière de l’industrie de l’éolien offshore. Or, cette technologie se développe de plus en plus. Des projets aboutissent en Grande-Bretagne, en France ou encore dans certaines régions d’Asie du Sud-Est.

Au Portugal, un petit projet de quelque 25 MW a été développé. Le projet WindFloat Atlantic se situe à environ 18 km de la ville de Viana do Castelo. Il comprend 3 éoliennes offshore.

Outre l’éolien offshore, le Portugal peut compter sur l’hydroélectricité ou encore l’éolien terrestre. Le pays dispose d’une capacité d’hydroélectricité de 7,3 GW et d’une capacité éolienne terrestre de 5,6 GW. Ensemble, cela représente 83% de la capacité installée.

Articles qui pourraient vous intéresser