Le Parc Éolien de Zeewolde inauguré

Malgré les oppositions, les autorités de la ville de Zeewolde, aux Pays-Bas, ont inauguré l'un des plus grands parcs éoliens du pays. Une démarche consistant à permettre aux agriculteurs et aux citoyens de devenir actionnaires du projet a facilité sa mise en place.
Parc éolien zeewolde_EnergyNews

Le parc éolien terrestre de Zeewolde, situé dans la province du Flevoland, est l’un des plus grands aux Pays-Bas. Malgré l’opposition d’une partie des habitants, les autorités de Zeewolde ont procédé à son inauguration. Les autres résidents ont été convaincus, car il leur était possible d’obtenir des participations dans le projet et de toucher une partie des revenus.

Le parc éolien terrestre de “Windpark Zeewolde BV” a une capacité de 320 MW. En outre, cela lui permet d’alimenter en électricité environ 300.000 foyers. Sa construction s’inscrit dans la stratégie énergétique néerlandaise qui est d’augmenter sa part de sources renouvelables.

Les citoyens actionnaires du parc éolien

Le projet présente la particularité de permettre aux agriculteurs et aux résidents d’en devenir actionnaire. Ce qui a notamment permis de réduire l’opposition à l’encontre de la construction du parc éolien.

Effectivement, la mise en place du projet a rencontré, dans un premier temps, une vive opposition. Les problèmes de bruit et la “pollution de l’horizon” constituaient alors des motifs de refus pour les habitants. Cependant, l’idée de faire participer la population au projet a inversé la tendance.

Regina de Groot, propriétaire d’une entreprise d’agriculture biologique dans le voisinage du parc éolien, a déclaré à ce propos:

“Les gens ne sont parfois pas contents des éoliennes. Mais si les éoliennes sont la propriété de tous et que tout le monde peut en bénéficier, alors je pense que les gens les verront d’un œil plus positif.”

Les habitants devenus favorables au parc éolien sont appelés “De Nieuwe Molenaars”, soit “Les Nouveaux Meuniers”. Ces derniers toucheront une part des bénéfices proportionnelle au taux de leur participation.

Sjoerd Sieburgh Sjoerdsma, directeur général du projet, a affirmé à propos de ce nouveau système de participation:

“Tout le monde a pu devenir participant… Et plus de 90% des habitants de la zone du projet sont devenus actionnaires.”

L’idée de permettre aux agriculteurs et aux citoyens de devenir actionnaires d’un projet éolien s’inspire du Danemark. De fait, cette démarche a déjà fonctionné dans ce pays où la moitié des sources d’énergie proviennent du renouvelable.

Rattraper le retard

A contrario, les Pays-Bas figurent parmi les pays avec la part d’énergie renouvelable la plus faible d’Europe. En 2021, les Pays-Bas ont seulement 12% de leur consommation qui provient de sources renouvelables. À l’échelle de l’Union européenne, le pays se situe en bas du classement. À titre de comparaison, la France enregistre 19,1% et l’Union européenne 22,1% en 2020.

Toutefois, les Pays-Bas multiplient les projets d’énergies renouvelables depuis quelques années. Malgré une faible participation du gouvernement, les projets éoliens et solaires sont en hausse dans le pays. Dernièrement, 5 projets solaires ont reçu un financement et la construction du plus grand parc éolien offshore au monde semble se concrétiser.

Articles qui pourraient vous intéresser

Dernières Nouvelles
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>