Le Marché de l’Énergie en Ébullition

OPEP+, crise énergétique en Europe. Retrouvez un résumé des évènements concernant le marché de l’énergie, ce qu'il ne fallait pas rater.
énergie

Plusieurs évènements inhérents au marché de l’énergie ont eu lieu cette semaine. L’équilibre du marché du pétrole semble être menacé, l’Europe prend des décisions stratégiques et le secteur gazier norvégien entre en période de maintenance.

OPEP+

Cette semaine, les membres de l’OPEP+ ont annoncé des mesures afin de répondre aux fluctuations du marché. Ainsi, ils ont suggéré une réduction de 100.000 barils par jour pour soutenir la chute des prix. Toutefois, les données sur les prix ont montré que ceux-ci ont convergé depuis.

Ils ont toutefois mis en place un système de réunions d’urgence. Ainsi, il est désormais possible pour le président de réunir les membres de l’OPEP+ lorsqu’il considère que cela est nécessaire.

Les évènements européens de la semaine

Du côté de l’Europe, les ministres européens de l’énergie se réuniront à nouveau demain. Ceci afin d’examiner les dernières solutions pour venir en aide au marché de l’électricité. De fait, les prix du gaz perturbent le marché. En outre, la situation actuelle met fortement en difficulté les entreprises qui manquent de liquidités.

Les discussions se veulent en faveur d’une réduction de la demande d’électricité et un plafonnement des prix. Ces mesures permettraient aux États membres de disposer de plus de fonds pour financer les aides. Malgré cela, ces décisions restent critiquées car il semblerait que les aides ne suffiraient pas.

Helge Haugane, vice-président d’Equinor, s’était exprimé sur le sujet et s’était montré réticent au plafonnement des prix. Il avait toutefois soutenu la proposition visant une réduction drastique de la demande.

Cependant, les prix européens du gaz resteront élevés en raison de la fermeture à durée indéterminée de Nord Stream 1. Gazprom a déclaré que l’arrêt de l’approvisionnement était dû à une fuite détectée. Ceci impliquant un rallongement des travaux de maintenance initialement prévus.

Vers une coupure totale de l’approvisionnement européen?

Vladimir Poutine s’est également exprimé concernant les livraisons d’énergie à l’Union européenne. Il menace l’Europe de couper totalement l’approvisionnement si elle adopte la solution de plafonnement des prix du gaz russe. Cela pourrait augmenter considérablement les risques de pénurie et de rationnement dans les États-membres.

Néanmoins, l’UE a déjà subi la baisse de livraisons depuis la Russie. De fait, celles-ci ont chuté de 48% depuis le début de l’année.

Secteur du gaz en Norvège

En outre, le secteur gazier norvégien entre dans sa période maintenance comme il était établi. Par conséquent, les flux seront fortement réduits. De fait, la capacité sera diminuée de 130 millions de mètres cubes par jour au cours de la semaine prochaine.

Cette maintenance des infrastructures norvégienne risque de mettre en difficulté l’Europe. Toutefois, la réouverture est prévue pour le mois d’octobre.

Articles qui pourraient vous intéresser

Dernières Nouvelles
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>