Le Kosovo met Fin aux Coupures d’Électricité

Le Kosovo annonce mettre fin aux coupures d'électricité. Le pays trouve un accord avec l'Albanie, lui permettant d'assurer son approvisionnement.
kosovo

Le Kosovo annonce annuler les coupures d’électricité qu’elle prévoyait pour faire face à la crise énergétique dans le pays. La décision kosovare fait suite à un accord trouvé avec l’Albanie pour s’approvisionner.

Effectivement, le ministère kosovar de l’énergie déclare qu’il annule, pour l’instant, les coupures d’électricité. Elles prenaient la forme d’une coupure de l’électricité à 8 heures du matin. Cette mesure devait répondre au manque de production électrique nationale et aux prix élevés des importations. Elle découlait de l’état d’urgence énergétique de 60 jours, décrété au début du mois.

Un approvisionnement albanais en électricité

Finalement, le Kosovo et l’Albanie vont partager l’électricité à la suite de l’accord trouvé. Cela fait suite aux situations complémentaires des deux pays.

D’un côté, les Kosovars ont des besoins en électricité plus importants l’hiver pour se chauffer. De l’autre, les Albanais en ont surtout besoin en été pour la climatisation.

Cependant, on peut noter que l’Albanie connaît actuellement une sécheresse. Dépendant de l’énergie hydraulique, le pays doit donc également importer une partie de son énergie.

Une faible sécurité énergétique au Kosovo

Pour le Kosovo, la situation s’avérait critique puisque la demande était presque deux fois supérieure à la production nationale. Effectivement, le porte-parole de KEDS déclarait récemment que l’entreprise n’obtenait que 500 MWh/h des centrales au lignite et des énergies renouvelables alors que la consommation s’élevait à 800 MWh/h.

Pour autant, la situation géopolitique du pays poussait le gestionnaire du réseau de transport du pays, KOSTT, à déclarer que le Kosovo devait avant tout compter sur sa production nationale.

Néanmoins, le pays s’appuie à 90% sur le charbon pour sa production électrique. Or, la compagnie d’électricité KEK a stoppé près de la moitié de ses générateurs pour une maintenance avant l’hiver.

La situation semble donc préoccupante puisque la consommation d’électricité au Kosovo tend à doubler en hiver. Pour rappel, des coupures d’électricité similaires avaient déjà été mises en place en décembre 2021. Par la suite, le pays avait stoppé certaines activités énergivores en janvier 2022.

Au final, des coupures de courant dès l’été pourraient surtout contribuer à alimenter des inquiétudes auprès de la population. Le gouvernement tente donc de maintenir un climat de sécurité face à la crise énergétique qui menace de s’aggraver dans les prochains mois.

Cette annonce d’un accord avec l’Albanie permet de soulager la situation et d’apporter un début de solution.

Articles qui pourraient vous intéresser

Dernières Nouvelles
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>