Le Dérèglement Climatique au coeur du Débat avant la COP26

John Kerry, représentant des États-Unis pour le climat, propose que les entreprises relèvent les risques liés au dérèglement climatique de leurs activités. Cette proposition fait suite à un entretien avec Kristalina Georgieva, directrice générale du FMI.

John Kerry, représentant des États-Unis pour le climat, propose que les entreprises relèvent les risques liés au dérèglement climatique de leurs activités. Cette proposition fait suite à un entretien avec Kristalina Georgieva, directrice générale du FMI.

Le dérèglement climatique et la nécessité de communiquer les risques

Stimuler les investissements

Le dérèglement climatique a été au centre des discussions entre Kristalina Georgieva et John Kerry. Au cours de celles-ci, ce dernier a notamment signifié qu’obliger les diverses entreprises et institutions financières à dévoiler les risques liés au changement climatique provoquera de multiples bouleversements. Ils concerneront principalement les investissements de capitaux. En effet, une meilleure connaissance des risques susciterait des investissements beaucoup plus importants.

Kristalina Georgieva a ajouté qu’il était nécessaire d’avoir une meilleure communication sur les risques climatiques, ce sont eux qui sont au centre des débats concernant le dérèglement climatique.

Anticiper les risques

Le dérèglement climatique entraîne des risques. L’objectif est d’arriver à les anticiper et à s’adapter. John Kerry compte aller dans cette voie en voulant intensifier l’activité mondiale par rapport au changement climatique. Tout en prenant en considération les risques climatiques qui en découlent.

Il est essentiel de prévenir des entreprises qui se retrouveraient avec des avoirs sans plus aucune valeur, en raison d’un manque d’anticipation des évolutions mêlées au changement climatique.

Avant la COP26 qui doit avoir lieu en novembre 2021, la transition vers une nouvelle économie climatique doit être entamée.

Articles qui pourraient vous intéresser

russie_energynews

La Russie Augmente ses Bénéfices

Malgré les sanctions occidentales, la Russie annonce une hausse des bénéfices liés aux exportations énergétiques. Selon Moscou, ils atteindront $337,5 milliards soit une hausse de 38%...

favicon-white.png
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>