Le Danemark subventionne le Projet Greensand

danemark

Le Danemark subventionne le projet de stockage de carbone Greensand dirigé par INEOS au large des côtes danoises.

Le Danemark subventionne le projet d’INEOS

L’agence danoise de l’énergie subventionne à hauteur de 197 millions de couronnes danoises (€26,5 millions) le projet du consortium dirigé par INEOS de stockage de CO2 Greensand.

Le réservoir au large des côtes danoises en mer du Nord dispose d’un potentiel de stockage estimé à 1,5 million de tonnes de CO2 par an à partir de 2025. Capacités qui pourront atteindre 8 millions de tonnes par an en 2030.

INEOS annonce par ailleurs un investissement de plus de 2 milliards d’euros en octobre 2021 pour une usine d’électrolyse. Cette dernière aurait pour objectif de produire de l’hydrogène sans carbone pour alimenter toute l’Europe.

Le Danemark subventionne aussi le projet Bifrost

L’agence danoise de l’énergie subventionne également un autre projet du genre. Elle apporte ainsi 9,7 millions d’euros au projet Bifrost dirigé par TotalEnergies.

Il permettrait de stocker 3 millions de tonnes de CO2 d’ici à 2027. Il pourrait atteindre à terme une capacité de stockage de 16 millions de tonnes.

24 millions de tonnes de CO2 stockées par an

Au total, c’est donc 24 millions de tonnes de CO2 par an que pourraient stocker ces deux sites. Sous réserve qu’ils atteignent leur capacité maximale de stockage.

Toutes ces subventions et ces projets s’inscrivent dans une volonté du Danemark de réduire de 70% ses émissions de carbone d’ici à 2030.

Articles qui pourraient vous intéresser