Le Charbon Indonésien est perturbé

En Indonésie, les producteurs de charbon revoient à la baisse leur objectif. S'ils entendaient en produire 663 millions de tonnes, le contexte actuel semble rendre cet objectif difficilement atteignable.
Charbon_energynews

Les mineurs de charbon thermique indonésiens envisagent d’abaisser leurs objectifs de production pour 2022. La situation résulterait notamment de l’indisponibilité d’équipements lourds et de pluies non-saisonnières. De plus, l’interdiction d’exportation en janvier a également entraîné une baisse de la production depuis le début de l’année.

Un producteur indonésien commente:

“Nous discutons d’une révision du plan de production que nous avons soumis au gouvernement afin de l’abaisser pour cette année, car les machines lourdes dont nous avons besoin ne sont pas disponibles.”

Ce scénario prend place dans un contexte de perturbation des flux commerciaux mondiaux suite de l’invasion russe de l’Ukraine. D’un côté, les Européens interdisent les importations de charbon russe. De l’autre, les exportations vers la Chine, l’Inde, la Thaïlande et d’autres pays d’Asie du Sud-Est augmente.

Cette tendance a pesé sur la demande de charbon indonésien. Elle a également eu une influence sur la demande de charbon australien des pays d’Asie du Sud-Est.

Les prix du charbon baissent

En conséquence, les prix du charbon sont à la baisse. C’est le cas du charbon GAR de 5.000 kcal/kg. Celui-ci a été évalué à 124 $/Mt FOB le 25 juillet. À titre de comparaison, le 11 mars, il atteignait les 190 $/mt FOB.

La demande de charbon Newcastle 5 500 kcal/kg NAR reste ferme de la part du Japon, de la Corée du Sud et de Taïwan. Néanmoins, les négociants d’autres pays comme l’Inde, la Thaïlande et le Vietnam estiment que les prix du charbon australien rendent difficile la conclusion d’un échange.

Un mineur indonésien déclare:

“Rien n’indique que la demande chinoise va se relancer. Par conséquent, les mineurs qui réduisent leurs objectifs de production font peut-être preuve de sagesse.”

Les plans de production soumis au gouvernement indonésien prévoyaient la production de 663 millions de tonnes de charbon thermique en 2022, soit une production en hausse 53 millions de tonnes par rapport à 2021.

Au final, l’Indonésie a produit 315,28 millions de tonnes au premier semestre 2022. Elle en avait produit 298,56 millions de tonnes pour la même période en 2021. Pour rappel, la météo et une vague de COVID-19 dans le pays avaient entravé la production de 2021.

Articles qui pourraient vous intéresser

allemagne_energynews

L’Allemagne multiplie les FSRU

Afin de se détacher du gaz russe, l'Allemagne multiplie les projets de FSRU. Deux premières installations, permettant d'importer jusqu'à 10 milliards de mètres cubes par an,...

favicon-white.png
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>