Le Botswana s’associe à Scatec

Le Botswana a accordé à Scatec un contrat pour la construction de la première centrale solaire à échelle industrielle du pays. Le pays envisage d'avoir une production électrique provenant à 18% de sources renouvelables d'ici 2030.
Botswana_EnergyNews

Le Botswana, par l’intermédiaire de sa société d’État Botswana Power Corporation (BPC), a attribué à Scatec la construction d’une centrale solaire à grande échelle. D’une puissance 50 MW, ce sera le premier projet d’énergie renouvelable à échelle industrielle du pays.

Ce faisant, le Botswana espère répondre à ses besoins énergétiques tout en accroissant sa part d’énergie renouvelable. Le pays est encore très dépendant du charbon et possède d’importantes réserves. En conséquence, l’Europe envisage d’importer du charbon en provenance du Botswana afin de s’affranchir du gaz russe.

Scatec remporte le contrat

Pour permettre la construction de cette centrale, la BTC a accordé le contrat à Scatec ASA, une société norvégienne. L’accord prévoit que Scatec s’occupera du financement et de la construction de la centrale solaire. Le groupe norvégien en aura également la possession et se chargera de l’exploitation de la centrale. Ainsi, Scatec pourra récupérer son investissement en revendant l’électricité produite à BTC pendant 25 ans.

David Kgoboko, PDG de Botswana Power Corporation, a donné quelques détails sur la centrale solaire de Scatec:

“La centrale est notre première et plus grande centrale solaire photovoltaïque raccordée au réseau et nous prévoyons qu’elle sera opérationnelle en juin 2024.”

Il a également ajouté que la société d’État préparait une autre acquisition similaire.

L’emplacement de la centrale se situe près de Selebi-Phikwe, une ville minière, à 400 km de Gaborone, la capitale du Botswana.

Scatec a, par le passé, démontré son expertise dans le développement de projets solaires en Afrique, notamment en Afrique du Sud. L’entreprise s’occupe également de projets solaires, éoliens et hydrauliques en Amérique du Sud et en Asie.

Le Botswana développe son approvisionnement énergétique

Le Botswana n’est pas particulièrement avancé en matière d’énergie renouvelable et solaire. Effectivement, le pays ne possède aucune infrastructure de production d’énergie renouvelable à grande échelle. Le projet de Scatec étant le premier de cette envergure. Du reste, les besoins en énergie du Botswana, de 600 MW, sont majoritairement satisfaits par les centrales à charbon.

Le Botswana possède de grandes réserves de charbon. Cependant, le pays souhaite s’engager sur la voie de la transition énergétique. De fait, le Botswana désire que sa production électrique provienne à 18% de sources renouvelables d’ici 2030.

Pour assurer son approvisionnement énergétique, le Botswana a lancé un appel d’offres cette année auprès de producteurs d’électricité indépendants. Effectivement, le pays souhaite construire une autre centrale électrique de 200 MW, de deux unités de 100 MW, pour 2026/2027.

Articles qui pourraient vous intéresser