Lamprell Développe Moray West

La société Lamprell a reçu un avis complet pour procéder au développement du projet éolien offshore de Moray West, en Écosse.
Lamprell

Lamprell développe le parc éolien offshore de Moray West. Les travaux, signalés pour la première fois le 22 mars, ont été confirmés par Lamprell.

De fait, ma société a signé un contrat d’une valeur de plus de 200 millions de dollars. La société a alors reçu un avis complet pour procéder au développement du projet éolien offshore de Moray West.

Le développement du parc éolien offshore de Moray West

Le parc éolien offshore de Moray West est un nouveau parc éolien offshore, au large de l’Écosse, qui sera composé de 60 turbines. Une fois construit, le parc possédera une capacité de 882 MW d’énergie sûre et fiable. Ainsi, cette capacité pourrait permettre de fournir de l’électricité à près de 640.000 foyers.

C’est la société Ocean Winds qui développe le projet Moray West. De fait, elle est le résultat d’une joint-venture entre EDP Renewables (EDPR) et ENGIE. En outre, le projet vise à être pleinement opérationnel à partir de 2024/2025.

Les travaux prévus par Lamprell

Lamprell est l’un des principaux fournisseurs de services au secteur international de l’énergie. La société est reconnue pour la construction de modules et de plates-formes de processus offshore et onshore complexes.

Les travaux de base comprennent la construction de 60 pièces de générateurs d’éoliennes. Ils comprennent également la construction de deux pièces de transition pour les deux sous-stations offshore de Moray West.

Pour mener à bien ces travaux, le groupe utilisera une ligne de production d’énergies renouvelables à la pointe de la technologie. Celle-ci est néanmoins encore en cours de construction. Grâce à cette ligne, la société sera en mesure de construire des composants des pièces de transition et des monopieux.

La pièce de transition d’une éolienne offshore fixe est une partie renforcée de la structure de support qui est reliée à la tour de l’éolienne. Ces éléments contribuent à la solidité structurelle et à la fiabilité des éoliennes offshore.

Le monopieux est un pieu en acier constitué de tubes et de cônes en acier qui se trouvent sous la tour de la turbine. Ces monopieux sont insérés entre 10 et 20 mètres dans le fond marin en fonction de la stabilité du fond marin.

Les pièces de transition forment, avec les monopieux, la fondation des turbines.

Articles qui pourraient vous intéresser

Dernières Nouvelles
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>