La France Maintient ses Exportations vers l’Italie

La France réaffirme son engagement de "solidarité" avec ses voisins et assure qu'elle maintiendra ses exportations d'électricité vers l'Italie.
France

La France annonce qu’elle maintiendra ses exportations d’électricité vers l’Italie. Ainsi, dans un contexte de crise énergétique, elle réaffirme son engagement de “solidarité” envers ses voisins.

La France n’interrompra pas ses exportations d’électricité

Ce week-end, La Repubblica, journal italien, affirmait qu’EDF prévoyait d’interrompre ses exportations d’électricité pendant 2 ans. L’information a été confirmée par un porte-parole du ministère de la transition écologique italien.

En France, le ministère de la Transition énergétique dément:

“Les autorités françaises démentent cette information et réaffirment leur attachement à la solidarité électrique et gazière réciproque avec l’ensemble de nos voisins européens.”

EDF dément également cette information.

Selon le ministère de la transition écologique italien, la situation reste incertaine. Selon un porte-parole, les difficultés rencontrées par le parc nucléaire français pourraient ouvrir la voie à une telle suspension. Celui-ci déclare:

“Il n’est évidemment pas certain que cela se produise, mais pour être prêts, les techniciens du ministère travaillent depuis des mois sur différents scénarios.”

Contribuer à l’approvisionnement de l’Europe

La France est, historiquement, un acteur majeur des exportations d’électricité à l’échelle européenne. Le pays fournit quelque 15% de sa production totale d’énergie. Selon Eurostat, en 2019, 5% de la consommation annuelle de l’Italie provient de la France.

Néanmoins, cette année, la France est devenue un importateur net d’électricité. De fait, la production d’énergie nucléaire étant fortement réduite, elle ne produit plus assez. Par ailleurs, le niveau de production nucléaire atteint son plus bas niveau depuis 30 ans.

En conséquence, la France a perdu sa place de 1er exportateur européen au profit de la Suède.

Ainsi, la crise énergétique menace de nombreuses nations européennes. Toutes cherchent des solutions pour éviter une pénurie cet hiver. De son côté, l’Italie souhaite faires des économies d’énergie en réduisant le chauffage.

Articles qui pourraient vous intéresser