La Commission s’appuie sur le Plan REPowerUE

La Commission européenne approuve une nouvelle alliance de l'industrie solaire, dans le but de développer les technologies de fabrication.
commission europeenne

La Commission européenne approuve une nouvelle alliance de l’industrie solaire, dans le but de développer les technologies de fabrication. Cette décision s’inscrit dans l’objectif du plan REPowerUE de développer une industrie propre pour une énergie propre.

Le déploiement de l’énergie solaire

La Commission européenne avec cette alliance, espère accélérer le déploiement de l’énergie solaire dans l’Union européenne. De plus, elle cherche également à améliorer la résilience du système énergétique.

Thierry Breton, responsable du marché unique, déclare:

“L’alliance favorisera une industrie innovante et créatrice de valeur en Europe, ce qui entraînera la création d’emplois ici. L’industrie solaire européenne a déjà créé plus de 357.000 emplois. Nous avons le potentiel pour doubler ces chiffres d’ici la fin de la décennie.”

Une fois mise en place, l’alliance rassemblera l’ensemble des acteurs ayant un intérêt dans le secteur du solaire photovoltaïque. En outre, elle fournira un plan d’action pour la chaîne de valeur industrielle solaire. Le lancement de l’alliance est attendu d’ici la fin de l’année.

La stratégie REPowerUE

La Commission européenne travaillera avec EITInnoEnergy pour instaurer l’alliance en s’appuyant sur les résultats positifs de l’Alliance pour les batteries. En effet, si Bruxelles veut atteindre ses objectifs en matière d’indépendance et de transition énergétique, une accélération semble indispensable. Ainsi, cette nouvelle alliance de l’industrie solaire doit permettre à l’Union d’atteindre les 45 % d’énergies renouvelables d’ici 2030.

L’alliance est l’une des initiatives concrètes de la stratégie européenne, adoptée en mai 2022 dans le cadre du plan REPowerEU. L’initiative aidera à atteindre plus de 320GW de capacité photovoltaïque solaire nouvellement installée d’ici 2025. Bruxelles ambitionne de porter cette capacité à près de 600GW d’ici 2030

Dans cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

 Le pétrole recule encore, la Chine dans le viseur

Les prix du pétrole poursuivaient leur recul mercredi, les inquiétudes autour de la situation sanitaire de la Chine s’intensifiant alors que la deuxième économie mondiale est en proie à une importante vague de covid.

Abonnez-vous gratuitement ou pour 1€/semaine en illimité (sans engagement)