L’Inde développe son Hydroélectricité

GE vient d'annoncer la mise en service de trois unités hydroélectriques dans l'Himachal Pradesh, au nord de l'Inde.
Inde_EnergyNews

GE vient d’annoncer la mise en service de trois unités hydroélectriques dans l’Himachal Pradesh, au nord de l’Inde.

Le 6 juillet, le constructeur GE annonce l’achèvement du projet hydroélectrique Bajoli Holi. Trois unités de 60 MW chacun fournissent désormais de l’énergie au nord de l’Inde, dans l’État de Himachal Pradesh. La réalisation s’inscrit dans la stratégie de réduction de l’empreinte carbone fixé par le gouvernement.

Développement de l’hydroélectricité dans le nord de l’Inde

GE Renewable Energy, société spécialisée dans l’installation d’énergies renouvelables, achève le projet Bajoli Holi. Une centrale au fil de l’eau est dorénavant présente sur la rivière Ravi, dans le district de Chamba au Himachal Pradesh. Les installations sont déjà connectées au réseau local.

Le projet a commencé en 2015 et vise à fournir de l’énergie décarbonée aux populations de la région. Au final, la capacité de production totale de la centrale s’élève à 180 MW.

Les équipes des constructeurs se félicitent du résultat final. Sanjay Barde, PDG de GMR Energy, s’exprime :

“Nous apprécions de tout coeur l’équipe de GE Hydro Solution et leurs efforts considérables pour avoir mené ce projet à bien. Le travail acharné qu’ils ont fourni pour mettre en service les trois unités dans les 11 jours suivant la disponibilité de l’eau, tout en respectant les normes de qualité et de sécurité, est louable. Nous attendons avec impatience des partenariats similaires, et encore plus enrichissants, avec GE.”

Brian Selby, directeur général régional chez GE, souligne que le projet avait subi des ralentissements suite à la pandémie. Il déclare :

“Face aux restrictions, dues au confinement de l’année dernière, l’équipe du site a persévéré et a poursuivi les activités de montage et de mise en service en instaurant des mesures de précaution et des contrôles administratifs. Grâce au soutien fantastique de notre client GMR, ainsi qu’à l’expertise et au dévouement des équipes de GE Hydro Solutions, les trois unités ont été mises en service comme prévu.”

Une initiative pour réduire les émissions de CO2 du pays.

GE Renewable Energy a installé plus de 400 GW d’énergies renouvelables à travers le monde. C’est donc un partenaire précieux pour l’Inde qui vise à réduire considérablement son impact carbone.

Ce dernier projet sert pour les communautés locales, mais également pour d’autres infrastructures du pays, jusqu’à New Delhi. De fait, la centrale de Bajoli Holi fournit maintenant 94 % des besoins en énergie de l’aéroport international Indira Gandhi. Le reste étant assuré par des centrales solaires, c’est ainsi le premier aéroport d’Inde à fonctionner uniquement aux énergies renouvelables.

Lors de la COP26 qui s’est déroulée en novembre 2021 à Glasgow, le Premier ministre Narendra Modi s’exprimait. Il annonçait l’objectif de zéro émission nette d’ici 2070. L’Inde reste ainsi le 3e plus gros pollueur du globe, mais compte bien continuer de développer ses énergies renouvelables.

Articles qui pourraient vous intéresser

allemagne_energynews

L’Allemagne se Rapproche du Golfe

L'Allemagne, durement touchée par la crise énergétique, cherche des alternatives au gaz russe. Elle se tourne vers l'Arabie saoudite, les Émirats arabes unis et le Qatar. En déplacement dans ces États, le chancelier allemand entend renforcer la coopération énergétique avec les pays de la région.