Hydrogène Renouvelable pour l’Autriche

Burgenland Energie et VERBUND annoncent le lancement d'un projet des plus grands projets d'hydrogène renouvelable en Europe. Cela vise également l'indépendance énergétique de l'Autriche ainsi que sa neutralité climatique.
Hydrogène renouvelable

Burgenland Energie et VERBUND annoncent le lancement d’un projet d’électrolyse en Autriche. Il s’agit d’un des plus grands projets d’hydrogène en Europe. À plein régime, l’installation produira 40.000 tonnes d’hydrogène renouvelable à partir de 300 MW d’énergie éolienne et solaire.

Le projet s’inscrit pleinement dans l’objectif de décarbonation. Ce vecteur énergétique peut notamment être utilisé dans l’industrie, là où souvent les énergies fossiles ne peuvent pas être remplacées directement par l’électricité. Ce type d’innovation peut également jouer un rôle à l’avenir comme moyen de stockage. L’hydrogène renouvelable constitue ainsi une des clés pour l’indépendance énergétique et la neutralité climatique.

“Nous ressentons actuellement très clairement à quel point notre dépendance vis-à-vis des importations d’énergie est dangereuse. C’est pourquoi nous allons miser davantage sur la production nationale d’hydrogène renouvelable. Il y a quelques semaines à peine, nous avons posé la première pierre de notre stratégie pour l’hydrogène. Aujourd’hui, nous pouvons déjà présenter un premier projet. C’est un grand et important pas en avant.” a déclaré la ministre de la protection du climat Leonore Gewessler.

“Notre objectif est non seulement d’atteindre la neutralité climatique d’ici 2030, mais aussi l’autosuffisance énergétique, c’est-à-dire de couvrir tous les besoins en énergie par nos propres sources. Ainsi, il sera également possible à plus long terme de déterminer soi-même le prix de l’énergie.” a déclaré le gouverneur du Burgenland, Hans Peter Doskozil.

Leonore Gewessler et Peter Doskozil soulignent l’importance de l’autosuffisance énergétique de l’Autriche. Cela fait suite à la décision du pays de se détourner de la Russie en matière d’approvisionnement.

De son côté, VERBUND apparaît comme un précurseur dans le domaine de l’hydrogène renouvelable. En 2019, elle avait déjà mis en service le premier électrolyseur PEM d’Autriche.

“D’ici 2040, la demande d’hydrogène renouvelable en Autriche sera 4 à 5 fois supérieure à la demande totale actuelle. Cette demande sera couverte par une production locale croissante, mais aussi par des importations d’hydrogène. […] C’est maintenant l’occasion de placer l’Autriche en position de précurseur. Ce projet commun nous fait faire un grand pas en avant vers l’avenir énergétique.” a déclaré Michael Strugl, président du directoire de VERBUND.

À partir de 2026, l’installation devrait produire 9.000 tonnes d’hydrogène renouvelable par an à partir de l’énergie éolienne et solaire du Burgenland. Dans la phase d’extension complète, la production doit même monter à 40.000 tonnes d’hydrogène par an. Cela permettra d’économiser 400.000 tonnes d’émissions de CO2 par an.

Articles qui pourraient vous intéresser

favicon-white.png
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>