Kappa au cœur d’un nouvel Accord

Pontegadea investit et acquiert 49% de Kappa, une installation solaire de 127,6 MW situé à Manzanares, en Espagne. Avec cette nouvelle cession, Repsol poursuit son développement dans l'objectif d'atteindre une production de 20 GW en 2030.
kappa_energynews

Kappa, une installation solaire de 126,7 MW située à Manzanares, est au cœur d’un nouvel accord. Pontegadea investit 27 millions d’euros pour acquérir 49% du projet. Il s’agit du deuxième accord entre Pontegadea et Repsol. En novembre 2021, celle-ci a acquis 49% du parc éolien Delta. Pour Repsol, il s’agit alors de la troisième cession d’actifs dans le secteur des énergies renouvelable.

Kappa, une installation solaire valorisée à 109 millions d’euros

Ainsi, cette acquisition permet la valorisation de Kappa à 109 millions d’euros. Cette installation solaire regroupe 3 parcs solaires: celui de Perseo Foton I, Perseo Foton II et de Perseo Foton III. Ensemble, ces parcs rassemblent 285.331 panneaux solaires. Ainsi, Kappa fournira de l’électricité à 71.000 foyers tout en réduisant les émissions de CO2 de 107.600 tonnes par an.

Josu Jon Imaz, PDG de Repsol, se réjouit de ce partenariat. Il déclare:

“Nous sommes fiers de renforcer notre partenariat avec Pontegadea par une nouvelle prise de participation dans un deuxième actif renouvelable de Repsol. Leur confiance dans notre projet nous permettra de continuer à croître régulièrement dans cette activité créée il y a un peu plus de trois ans.”

De son côté, Roberto Cibeira, PDG de Pontegadea commente:

“Cette deuxième transaction avec Repsol répond à la stratégie globale d’investissement de Pontegadea, en consolidant l’engagement environnemental qui accompagne toutes les activités de notre portefeuille et en renforçant notre ferme engagement en faveur de la durabilité, main dans la main avec un partenaire de référence tel que Repsol.”

Repsol poursuit son expansion

En juin dernier, Repsol a autorisé la vente d’une participation de 25% dans Repsol Renovables au consortium constitué de Crédit Agricole Assurance et Energy Infrastructure Partners (IEP). L’incorporation de ces deux nouveaux associés implique un engagement d’investissement renforçant la croissance de Repsol.

Cette croissance servira son plan visant 6 GW de production renouvelable en 2025 et 20 GW en 2030. Actuellement, l’entreprise dispose de plus de 1,6 GW de capacité renouvelable. Elle est installée et présente en Espagne, aux États-Unis, et au Chili. L’entreprise participe aussi au projet éolien offshore WindFloat, au Portugal.

Articles qui pourraient vous intéresser