Kadapa en Inde, acceuillera une aciérie

À Kadapa, dans l'État d'Andhra Pradesh, les autorités donnent leur accord pour des investissements de Rs 23.985 crore. 
Kadapa Acierie

À Kadapa, dans l’État d’Andhra Pradesh, les autorités donnent leur accord pour des investissements de Rs 23.985 crore.

Un soutien local

À Kadapa, le Conseil de promotion des investissements de l’État d’Andhra Pradesh approuve la proposition de JSW Steel de créer une aciérie. L’entreprise informe le ministre le ministre en chef YS Jagan Mohan Reddy de l’investissement de Rs 8800 crore. Cet investissement s’effectuera en deux phases pour la mise en place de l’aciérie à Sunnapurallapalli.

Dans la première phase JSW Steel investira Rs 3300 crore dans l’usine proposée, pour un million de tonnes d’acier par an. Plus tard, à Kadapa, la mise à niveau permettra la production de deux millions de tonnes par an. Enfin, la capacité atteindra 3 millions de tonnes par an.

L’accord mentionne également des projets de stockage hydroélectriques pompés. Ils relèveront de Adani Green Energy Limited et Shirdi Sai Electricals. Le ministre en chef souhaite que les travaux débutent le plus vite possible. Pour lui, il s’agit de changer le visage de la région arriérée de Rayalaseema.

Des opportunités pour l’emploi

Plusieurs milliers d’emplois directs et indirects seront disponibles à cette occasion. Le groupe JSW est un conglomérat de $22 milliards, engagé dans l’acier, l’énergie, la fabrication, le ciment et la peinture. De plus, il produit 27 millions de tonnes d’acier par an.

Le projet d’énergie de stockage hydroélectrique pompé s’élève 1600MW. Adani Green Energy Limited investira 6330 crores de roupies. En outre, il fournira des emplois à plus de 4000 personnes.

Les travaux commenceront en décembre 2024, pour une mise en service en 2028. La production s’élèvera à environ 4196 millions d’unités d’électricité par an. Par ailleurs, la société mettra en place un projet de 1200MW à Yerravaram et un deuxième projet de 900MW à Somasila.

Dans cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

Des catalyseurs novateurs pour des électrolyseurs PEM moins chers

H2U Technologies et Tokyo Gas ont signé un accord de collaboration pour découvrir de nouveaux catalyseurs abordables et développer des techniques pour les appliquer sur des membranes. Grâce à leur partenariat, ils espèrent réduire le coût des électrolyseurs à membrane d’échange de protons (PEM).

La EIB s’engage en faveur d’un avenir vert en Inde

L’EIB et l’IH2A annoncent aujourd’hui leur collaboration pour soutenir les projets d’hydrogène vert en Inde. Le vice-président de la EIB, Kris Peeters, a annoncé un financement indicatif de 1 milliard d’euros pour les projets publics du secteur de l’hydrogène vert.

DGPC lance un appel d’offres pour des projets hydrauliques à Bhutan

La Druk Green Power Corporation, l’opérateur et développeur de centrales hydroélectriques contrôlé par l’État de Bhutan, lance un appel d’offres pour des projets hydrauliques intégrés de Gongri et de stockage par pompage de Jerichhu dans l’est de Bhutan.

Inde: publication de directives pour stimuler le stockage d’énergie

Le ministère de l’Énergie indien souhaite encourager le développement de projets de stockage par pompage hydroélectrique. Pour répondre aux défis posés par l’augmentation des sources d’énergie renouvelable intermittentes, les directives provisoires énoncent les normes à respecter pour encourager le développement de cette technologie.

Abonnez-vous gratuitement ou pour 1€/semaine en illimité (sans engagement)