Irak : Réponse du conseil judiciaire du Kurdistan

Le conseil judiciaire du Kurdistan irakien défie la cour suprême irakienne qui souhaite mettre la main sur les réserves de pétrole brut.
irak_energynews

En Irak, le conseil judiciaire du Kurdistan rejette une décision de la cour suprême fédérale, qui entend contrôler les revenus liés au pétrole. Ainsi, il réaffirme que la loi sur le pétrole actuellement en vigueur reste valide. Elle entre en vigueur en 2007 et autorise ainsi l’administration des ressources par la région.

En Irak, des tensions entre le gouvernement fédéral et le Kurdistan

Or, selon un jugement de la cour suprême fédérale de février dernier, la loi du Kurdistan quant à la gestion de l’industrie pétrolière et gazière est inconstitutionnelle.

Selon le conseil judiciaire du Kurdistan :

“Les actions du Kurdistan Regional Government (KRG) en matière d’opérations pétrolières et gazières sont conformes à la constitution irakienne de 2005. Les dispositions de la loi sur le pétrole et le gaz publiées par le parlement de la région du Kurdistan en 2007 ne violent pas celles de la Constitution irakienne.”

Il met alors en avant l’article 112 de la constitution irakienne. Celui-ci accorde au gouvernement fédéral irakien la supervision des champs pétroliers et gaziers du Kurdistan. Néanmoins, cela concerne les champs alors exploités à l’époque de cette déclaration, soit en 2005.

Ainsi, les champs dont la production a débuté après cette date ne sont pas concernés par cet article. Or, selon le conseil judiciaire du Kurdistan irakien, les champs pétroliers et gaziers en exploitation ont commencé leur production commerciale après cette date.

Dans cet article :​
Articles qui pourraient vous intéresser ​

L’Iran poursuit son escalade nucléaire, tout en coopérant avec l’AIEA

Dans un contexte d’escalade nucléaire, l’Iran a récemment augmenté de manière significative son stock d’uranium enrichi, suscitant des inquiétudes au sein de la communauté internationale. Toutefois, l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a rapporté des progrès dans la coopération avec Téhéran, notant la clôture d’un dossier lié à la présence de matière nucléaire sur un site non déclaré. Malgré ces avancées, certains problèmes persistent, notamment avec deux autres sites suspects. L’Iran continue de nier toute intention de se doter d’une arme atomique et a réinstallé les caméras de surveillance, tandis que les négociations pour réactiver l’accord nucléaire de 2015 sont dans l’impasse depuis l’été dernier. La situation reste tendue alors que les stocks d’uranium enrichi de l’Iran dépassent largement les limites fixées par l’accord.

Irak: l’adoption du budget bute sur la grogne des Kurdes

Les dirigeants de la région du Kurdistan irakien sont en désaccord avec les amendements proposés au projet de budget de l’Irak, ce qui a entraîné un report du vote au Parlement de Bagdad. Ces amendements, considérés comme une trahison par les dirigeants kurdes, remettent en question un récent accord sur le pétrole et amplifient les tensions entre le gouvernement fédéral et le gouvernement régional d’Erbil. Les implications politiques et économiques de ces modifications sont au cœur des préoccupations, mettant en évidence les défis persistants dans la relation entre ces deux entités.

Le Liban conclut des accords pour obtenir plus de pétrole d’Irak

Le Liban, confronté à une grave crise économique, a conclu des accords avec l’Irak pour renforcer son approvisionnement en carburant et ainsi pallier les pénuries d’énergie. Ces accords offrent une lueur d’espoir pour améliorer la production d’électricité et alléger les difficultés rencontrées par la population.

لا يخطط العراق لمزيد من التخفيضات في إنتاج النفط

قال وزير النفط العراقي إنه لن يكون هناك مزيد من تخفيضات إنتاج النفط من جانب أوبك + في اجتماعها المقبل في يونيو حزيران. وستلعب القرارات التي ستتخذ في هذا الاجتماع دورًا حاسمًا في مستقبل سوق النفط.

Irak tidak merencanakan pengurangan produksi minyak lebih lanjut

Menteri perminyakan Irak mengatakan bahwa tidak akan ada pemangkasan produksi minyak OPEC+ lebih lanjut pada pertemuan berikutnya di bulan Juni. Keputusan yang diambil pada pertemuan ini akan memainkan peran penting dalam masa depan pasar minyak.