INVL poursuit son Extension en Roumanie

Le fond lituanien INVL Renewable Energy Fund poursuit son extension en Roumanie avec l'acquisition de six projets solaires.
INVL

INVL Renewable Energy Fund, fond lituanien, poursuit son extension en Roumanie. Ce dernier a signé deux accords pour l’acquisition de six projets solaires d’une capacité totale de 102,7 MW en Roumanie. Un pays dont l’attractivité ne cesse de croître.

Poursuivre les investissements en Roumanie

Cette nouvelle transaction confirme l’ambition roumaine du fonds géré par INVL Asset Management, première société de gestion d’actifs en Lituanie. De fait, son portefeuille de projets en cours de développement passe désormais à 268,7 MW. Son potentiel d’investissement global dépassera bientôt 200 millions d’euros dans le pays.

Les projets solaires récemment acquis sont à un stade avancé de développement. Dès lors, les travaux de construction du portefeuille devraient commencer progressivement à partir du premier trimestre de 2023.

Liudas Liutkevičius, associé directeur du fonds INVL Renewable Energy Fund, souhaite poursuivre cette extension en Roumanie:

“Les investissements de notre fonds dans des projets d’énergie durable sont déjà assez importants et nous continuons à rechercher activement de nouvelles cibles d’acquisition sur le marché.”

En outre, INVL a récemment annoncé une nouvelle levée de fonds qui s’élève déjà à 34,6 millions d’euros. Après avoir annoncé un investissement de 120 millions d’euros dans le renouvelable en juin, INVL accélère désormais le pas en Roumanie.

L’attractivité croissante de la Roumanie

En réaction à l’agression russe, le gouvernement roumain souhaite transformer le bouquet énergétique de son pays. En 2021, 45% de la consommation énergétique a été assurée par importations dont 29% en provenance de la Russie. Ainsi, le pays vise l’indépendance énergétique et mise sur le renouvelable.

Une opportunité confirmée par Liudas Liutkevičius:

“L’attractivité du marché roumain est en pleine croissance. Nous observons une croissance constante de l’intérêt des investisseurs étrangers pour le secteur des énergies renouvelables du pays.”

En raison des spécificités de son bouquet énergétique, le pays a besoin de nouvelles capacités de production d’énergie. De plus, Liudas Liutkevičius souligne de nouvelles ambitions intéressantes pour les investisseurs:

“La Roumanie, qui compte plus de 19 millions d’habitants, est un marché à croissance rapide. La Roumanie prévoit de rejoindre l’espace Schengen dans un avenir proche et a entamé des négociations en vue de rejoindre l’OCDE, ce qui rendra ce marché encore plus attractif pour les investissements étrangers.”

Le gouvernement roumain attend 16 milliards d’euros de fonds européens jusqu’en 2030 pour développer son secteur énergétique.

Dans cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

Battolyser mise sur Rotterdam

Battolyser, installera sa première usine dans le port Rotterdam aux Pays-Bas pour répondre à la demande en hydrogène renouvelable. 

Abonnez-vous gratuitement ou pour 1€/semaine en illimité (sans engagement)