Invenergy annonce son premier projet d’Hydrogène

Invenergy vient d'annoncer son nouveau projet d'hydrogène renouvelable en Illinois, États-Unis. L'idée de ce projet est de décarboner le plus de secteurs possibles, notamment ceux qui peinent à être décarbonés par électrification.
Invenergy renouvelable

Invenergy vient d’annoncer son nouveau projet d’hydrogène renouvelable en Illinois, aux États-Unis.

Invenergy est un acteur prépondérant en Amérique du Nord des énergies basses carbones. Ce nouveau projet énergétique est une première pour eux. Ayant déjà de nombreux projets à travers de multiples continents dans l’énergie solaire, éolienne ainsi que dans le stockage, ce projet marquera le début de ses ambitions en hydrogène.

Le site s’étendra sur 5 hectares et générera de l’hydrogène grâce à des électrolyseurs. Ces derniers seront fournis par Ohmium International. Celle-ci est une autre entreprise américaine, spécialisée dans la technologie d’électrolyseurs pour l’hydrogène renouvelable. Ils seront alimentés par la centrale solaire d’Invenergy.

L’Hydrogène renouvelable pour un avenir bas carbone

Grâce à ce nouveau projet, Invenergy pourra produire jusqu’à 52 tonnes d’hydrogène chaque année. Une grande part de cet hydrogène ira vers la centrale thermique à gaz, Nelson Energy Center également détenu par Invenergy.

Grâce aux aménagements du projet Sauk Valley, l’hydrogène restant pourra être exporté et utilisé autre part. L’idée de ce projet ambitieux est donc de décarboner le plus de secteurs possibles, notamment ceux qui peinent à être décarbonés par électrification.

Par ailleurs, le vice-président d’Invenergy Matt Nicholls le précise. Il indique espérer amplifier de tels projets afin d’utiliser cet hydrogène renouvelable sur de très grands projets énergétiques avec des applications à échelle de gigawatts.

Un nouveau projet à Hydrogène pour Invenergy

Bien qu’étant le premier projet à hydrogène pour Invenergy, c’est loin d’être leur premier site dans l’État du Illinois. Il existe déjà une vingtaine de sites énergétiques là-bas. Ces projets concernent le solaire, l’éolien, le thermique et le stockage énergétique.

Le projet à Hydrogène de Sauk Valley serait donc la 5ème technologie à être développée. Elle est actuellement en cours de développement et devrait être opérationnelle d’ici la fin de l’année 2022.

Articles qui pourraient vous intéresser

FirstHydrogen_EnergyNews

First Hydrogen intègre l’AHFC

First Hydrogen Corp annonce que sa filiale First Hydrogen Limited rejoint le Consortium Britannique de Transport à l'Hydrogène (AHFC). Cela constitue un apport aux objectifs de décarbonation...

favicon-white.png
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>