L’Inde ne Parvient pas à se Défaire du Charbon

Malgré une volonté de développer les énergies renouvelables dans le cadre de sa transition énergétique, l'Inde ne parvient pas à se détourner du charbon. Celui-ci permet au pays de garantir sa sécurité énergétique, alors que la consommation énergétique explose.
charbon inde

L’Inde n’arrive pas à se passer du charbon. Malgré une volonté d’accélérer sa transition énergétique, le charbon reste très présent en Inde. Il présente de nombreux avantages. De fait, celui-ci est abondant et son prix est très abordable.

Pramod Agrawal, directeur de Coal India, confirme:

“Ce qui fait du charbon un combustible énergétique privilégié en Inde, c’est son abondance, sa disponibilité et son prix abordable.”

Si les énergies renouvelables se développent dans le pays, l’Inde prévoit aussi de produire 1,3 milliard de tonnes de charbon thermique d’ici 2025.

L’Inde privilégie le charbon

En 2020, l’Inde est classée 2e producteur mondial de charbon avec 10% du total mondial, juste derrière la Chine.

Il semblerait que la stratégie de l’Inde soit de se développer en priorité. Or, le charbon permet au pays d’assurer sa sécurité énergétique alors que la consommation d’électricité explose. Ainsi, le charbon demeure la première source d’énergie du pays.

Un négociant indien explique:

“Avec le charbon, vous pouvez augmenter ou diminuer le facteur de charge, il est fiable et ne dépend pas des conditions météorologiques ou de la façon dont vous devez éliminer les déchets, comme c’est le cas avec d’autres solutions. Pour les grandes populations dont la consommation d’électricité augmente, le charbon devient donc la première source d’énergie. Nous pouvons correspondre aux engagements d’investissement dans les énergies renouvelables, mais nous ne pouvons pas simplement mettre à la retraite les centrales à charbon ou ignorer le point de vue de la sécurité énergétique d’un pays en développement.”

De plus, le pays souhaite développer l’exploitation de charbon domestique. Ainsi, il vise l’ajout d’une capacité de production par le biais de nouveaux projets et l’expansion de projets préexistants. Le but étant de stimuler la production de charbon.

Le gouvernement a également autorisé le redémarrage d’anciennes mines. L’Inde souhaite aussi mettre en place un suivi régulier des blocs de charbon. De plus, elle envisage la mise en vente allant jusqu’à 50% de ces blocs sur le marché libre.

En conséquence, en Inde, la production de charbon est en hausse. Entre avril 2021 et mars 2022, elle atteint 777 millions de tonnes. Cela représente une hausse de 67 millions de tonnes par rapport à l’année précédente.

Quid des énergies renouvelables?

En 2021, l’Inde se classait au 3ème rang de l’indice d’attractivité des pays en termes d’énergie renouvelable. Ceci tout en étant le 3ème plus grand pays consommateur d’énergie au monde. En parallèle, l’Inde souhaite disposer de 175 GW d’énergie renouvelable d’ici 2022. Ceci indique qu’il existe une volonté de se diriger vers des énergies propres. Néanmoins, l’objectif paraît difficilement atteignable. De fait, le pays n’a installé que quelque 100 GW.

Malgré une forte dépendance au charbon, les énergies renouvelables sont tout de même mises en avant. De fait, l’Inde dispose du deuxième plus grand marché d’Asie pour les nouvelles capacités solaires photovoltaïques. Par ailleurs, la capacité d’énergie renouvelable a fortement augmenté au cours de cette dernière décennie.

Le pays promeut en continu le secteur des énergies renouvelables. Pour ce faire, il a déjà mis en place une cellule de développement de projet. Ceci afin de développer et de faciliter les investissements. En outre, le gouvernement tente d’attirer différents investisseurs, qu’ils soient nationaux ou internationaux.

L’Inde, un pays tiraillé entre charbon et énergie renouvelable

L’Inde présente une forte dépendance énergétique au charbon. Cela s’explique par plusieurs facteurs comme la grande disponibilité, les prix attractifs et la sécurité que le charbon procure. De plus, le pays étant en développement, il nécessite des solutions lui permettant de maintenir son cap sans difficultés.

Toutefois, il est possible de percevoir un engagement particulier en faveur d’une transition énergétique. Malgré une forte présence du charbon, l’Inde réussit à mettre des mesures en place pour favoriser le développement des énergies renouvelables.

Articles qui pourraient vous intéresser