Inde: ACME investit dans l’Hydrogène Renouvelable

L'entreprise d'énergie renouvelable ACME Group investira 6,5 milliards de dollars dans l'État de Karnataka, en Inde. Le but est de créer une usine renouvelable d'hydrogène et d'ammoniac. 

Cet investissement intervient alors que l’Inde vise à fabriquer cinq millions de tonnes d’hydrogène renouvelable par an d’ici à 2030. Cela lui permettrait d’atteindre ses objectifs climatiques. Le pays souhaite aussi devenir un centre de production et d’exportation de ce carburant.

Hydrogène : une des meilleures références environnementales

En outre, l’usine d’hydrogène et d’ammoniac en Inde produira 1,2 million de tonnes par an. Elle se dote également d’une unité d’énergie solaire. De même, l’usine créera environ 2 000 emplois.

L’hydrogène renouvelable est produit à partir d’énergies renouvelables, telles que l’énergie solaire ou éolienne. Les fabriques séparent l’eau en hydrogène et en oxygène. Sans carbone, il présente l’une des meilleures références environnementales parmi les carburants les plus propres.

Le carburant du futur pour l’Inde ?

L’hydrogène renouvelable ne se fabrique actuellement pas en Inde à l’échelle commerciale. Les hommes d’affaires indiens Mukesh Ambani et Gautam Adan ont annoncé leur intention de le produire. Plus tôt en mai, le Karnataka a signé un accord de 6,4 milliards de dollars avec la société ReNew Power. Le but est de développer des projets énergétiques dans l’État.

L’Inde a une population trois fois supérieure à celle de l’Union européenne. Sa consommation d’énergie par habitant est beaucoup plus faible. Néanmoins, le pays a un taux de croissance de la demande d’énergie parmi les plus rapides du monde.

Articles qui pourraient vous intéresser

favicon-white.png
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>