Iglesias, un Investissement de €72 millions

Iglesias, un parc éolien onshore en Espagne d'Iberdrola, obtient une déclaration d'impact environnemental (EIE) favorable. 
Iglesias éolien

Iglesias, dans la région de Castille-et-León disposera prochainement des éoliennes terrestres les plus puissantes de chez Siemens Gamesa. Il s’agit des premiers équipements de la plateforme 5.X en Espagne.

Iberdrola annonce que le parc éolien Iglesias aura une capacité de 70MW. Ainsi, le projet produira suffisamment d’énergie propre pour alimenter plus de 66.000 foyers par an. De plus, il évitera l’émission de 32.000 tonnes de CO2 dans l’atmosphère par an.

L’investissement pour Iglesias s’élève à environ €72 millions. La construction de ce parc éolien aura une importante composante locale. En effet, Iberdrola emploiera des entreprises de travaux publics, telles que la Copsa de Burgos.

Un parc à vision régionale

Outre les 260 professionnels prévus, la construction aura également une vision régionale. En effet, les nacelles proviendront de l’usine Siemens Gamesa d’Agreda (Soria). De plus, les boîtes de vitesses des éoliennes, de 6MW et 170 mètres de rotor, proviendront de Lerma (Burgos).

Par ailleurs, divers fournisseurs produiront différents composants, comme les tours des éoliennes à Avilés et Linares. Avec Iglesias Iberdrola renforcera son engagement envers la région de Castille-et-León. En effet, l’entreprise gère déjà plus de 5100MW dans cette région espagnole.

Ainsi, il s’agit de la communauté autonome avec le plus de mégawatts renouvelables installés par l’entreprise. En outre, dans la province de Burgos, Iberdrola construisait ou développait plus de 550MW entre sept parcs éoliens. Par ailleurs, la société construit les parcs éoliens de Valdemoro et de Buniel et rendait opérationnelle sa première centrale photovoltaïque.

Dans cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

 Le pétrole recule encore, la Chine dans le viseur

Les prix du pétrole poursuivaient leur recul mercredi, les inquiétudes autour de la situation sanitaire de la Chine s’intensifiant alors que la deuxième économie mondiale est en proie à une importante vague de covid.

Abonnez-vous gratuitement ou pour 1€/semaine en illimité (sans engagement)