Hydrogène, une Avancée Décisive

La société EPRO Advance Technology annonce une avancée dans la production d'hydrogène renouvelable et du stockage de l'énergie.

La société EPRO Advance Technology (EAT), annonce une progression dans le domaine de la production d’hydrogène renouvelable et du stockage de l’énergie.

L’entreprise révèle ce qui est considéré comme le moyen le plus simple et le moins coûteux de fournir de l’hydrogène aux consommateurs.

Générer de l’hydrogène à partir de source d’eau

EAT a développé un matériau de silicium poreux, appelé Si+. Celui-ci peut générer à la demande de l’hydrogène ultra pur à partir d’une source d’eau. Si+ a également la possibilité de servir des matériaux de production d’hydrogène à l’état solide, compact robuste et facilement transportable.

Albert Lau, PDG de EAT, explique comment Si+ peut générer de l’hydrogène à partir d’une source d’eau:

“On pourrait comparer les cartouches inertes de Si+ emballées sous vide aux dosettes et aux capsules des machines à café, il suffit d’ajouter de l’eau et de libérer le produit”.

Le processus de production consomme de l’électricité sous-utilisée, sans émettre de gaz à effet de serre. Cela participe par conséquent à la décarbonation.

La matière première est le silicium métallurgique, qui peut être obtenu à partir de sable associé à une source de carbone. Celui-ci peut également être obtenu à partir de silicium recyclé provenant de panneaux solaires cassés ou en fin de vie.

Si+, une source d’énergie sûre

Ce matériau possède des usages multiples. Il peut faciliter l’élimination progressive des groupes électrogènes diesel de secours, coûteux et polluants, appelés groupes électrogènes.

Par ailleurs, Si+ peut être substitué au fioul marin, dont l’élimination progressive est prévue pour 2023. Il offre également une solution de stockage de l’énergie thermique. Ceci est possible grâce à la chaleur exothermique qui se libère pendant la réaction de génération de l’hydrogène Si+.

Si+ semble être une source d’énergie sûre et à la demande. Le matériau devrait soutenir le déploiement de masse des véhicules électriques à pile à combustible et des vols à l’hydrogène.

Enfin, les stations de ravitaillement en hydrogène Si+ produisent localement de l’hydrogène à la demande. Celles-ci peuvent donc partager l’empreinte des stations-service existantes, réduisant ainsi les dépenses d’investissement et d’exploitation.

Albert Lau affirme:

“Si+ facilite une forme d’énergie garantie par rapport aux énergies renouvelables, qui sont souvent intermittentes. C’est le premier matériau de stockage d’énergie distribuable de partir réseau”.

Le PDG de EAT conclu que la technologie de Si+ a le potentiel d’avancer l’économie de l’hydrogène de plusieurs décennies.

En somme, la technologie Si+ semble avoir le potentiel de résoudre les problèmes importants de stockage, de manipulation sûre et de transport de l’hydrogène, qui entravent depuis longtemps la croissance de l’économie de l’hydrogène.

Articles qui pourraient vous intéresser

favicon-white.png
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>