Hydrogène Renouvelable: accord entre Ceres et Shell

Ceres et Shell signent un accord sur l'hydrogène renouvelable. L'objectif est de fournir un hydrogène décarboné à des usines de Shell.
Usine Hydrogène renouvelable

Le géant britannique de l’électrochimie et des piles à combustible Ceres signe un accord avec Shell pour fournir de l’hydrogène renouvelable à ses industries.

L’hydrogène renouvelable pour décarboner l’industrie

L’accord concerne la livraison d’un démonstrateur d’électrolyseur à oxyde solide (SOEC) d’1 MW en 2023. Shell et Ceres établissent ce partenariat afin d’utiliser la technologie SOEC pour fournir de l’hydrogène renouvelable à haut rendement et à faible coût.

Cette technologie figure parmi les plus prometteuses pour décarboner l’industrie. Et plus précisément, pour décarboner les parties du système énergétique difficiles à éliminer qui dépendent aujourd’hui des combustibles fossiles.

Shell a pour objectif de devenir une entreprise à zéro émission d’ici 2050. L’entreprise veut réduire les émissions de ses activités et des carburants et autres produits énergétiques qu’elle vend. Ce qu’elle pourra donc faire grâce à l’hydrogène renouvelable.

La technologie de Ceres permet un rendement supérieur d’environ 20% à ceux des autres technologies. Pour développer cette technologie, Ceres a engagé 100 millions de livres sterling. Et ils ont enfin atteint leur but: un coût de l’hydrogène renouvelable de 1,5 dollar par kilogramme. L’accord avec Shell s’inscrit dans la stratégie commerciale de Ceres. Il ouvre ainsi la voie à la commercialisation et au développement de nouveaux marchés.

Un système installé dans un centre technologique en Inde

Le système sera donc installé au centre technologique de recherche et de développement de Shell à Bangalore, en Inde. L’hydrogène renouvelable sera utilisé dans des processus industriels sur place. Le programme d’essai, qui devrait durer au moins trois ans, constitue la première étape d’une relation de collaboration. Ainsi, le centre technologique de Bangalore reste central dans la stratégie de décarbonation de Shell.

Selon Phil Caldwell, directeur général de Ceres:

“L’annonce d’aujourd’hui avec Shell est une étape extrêmement importante pour Ceres. Le partenariat entérine notre stratégie commerciale. Il signale également le potentiel de notre technologie SOEC à fournir de l’hydrogène renouvelable à faible coût pour la décarbonation industrielle d’échelle dans l’objectif d’atteindre le zéro net.”

Pour Yuri Sebregts, le vice-président exécutif chargé de la technologie de Shell, cet accord est une bonne affaire pour Shell:

“La stratégie Powering Progress de Shell fixe une ambition claire pour Shell : être un leader de la transition énergétique et accélérer notre parcours pour devenir une entreprise énergétique à émissions nettes zéro d’ici 2050. L’hydrogène occupe une place importante dans cette stratégie. Ceres, avec sa technologie SOEC différenciée, a le potentiel de produire de l’hydrogène renouvelable à un profil de coût et d’efficacité optimal. Le pilote et la collaboration avec Ceres constituent un pas en avant dans la maturation de cette technologie prometteuse vers l’échelle industrielle.”

Articles qui pourraient vous intéresser

favicon-white.png
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>