Hydrogène: Hy24 investit dans les pays nordiques

Hy24 et Everfuel ont annoncé mardi un investissement total de 200 millions d'euros en vue de créer une coentreprise qui financera des infrastructures pour produire l'hydrogène vert au Danemark, en Norvège, en Suède et en Finlande.
Sans titre - 2023-02-28T175124.454

Le fonds français Hy24 dédié aux investissements dans l’hydrogène décarboné et son partenaire danois Everfuel ont annoncé mardi un investissement total de 200 millions d’euros en vue de créer une coentreprise qui financera des infrastructures au Danemark, en Norvège, en Suède et en Finlande.

Détails De L’Investissement

Selon un communiqué conjoint publié par les entreprises, la coentreprise sera possédée par Everfuel à 51 %, tandis que Hy24 détiendra 49 %. Les 200 millions d’euros serviront à financer des projets visant à produire de l’hydrogène vert. La première acquisition de cette coentreprise sera un électrolyseur de 20 MW au Danemark qui commencera son fonctionnement au second trimestre 2023. Des projets supplémentaires pourraient être transférés à la coentreprise ultérieurement si le besoin s’en fait sentir.

Soutien Du Ministère Des Affaires Etrangères Du Danemark

Dans le communiqué conjoint, Lars Løkke Rasmussen, ministre des Affaires étrangères du Danemark a salué « chaleureusement cet investissement important et cette coentreprise ». Les efforts consentis par Hy24 pour soutenir Everfuel et le développement de projets pertinents ne sont pas passés inaperçus : il se serait engagé à accompagner cette société en cas d’augmentation de capital nouvelle ou futuriste.

FiveT Hydrogen Et Ardian Ont Réuni 2 Milliards D’Euros Pour Investir Dans L’Hydrogène Décarbonise

Hy24 est une coentreprise issu des efforts conjoints de la plateforme FiveT Hydrogen et du fonds Ardian. En octobre 2020, il a réuni plus de 2 milliards d’euros destinés aux investissements sur la chaîne intégrale de l’hydrogène décarbonée sur les 5/6 prochaines années. Jusqu’à présent, ce fonds aurait mené trois investissements distincts en Allemagne (avec H2 Mobility Deutschland & Hy2Gen AG) et en Espagne (via Enagas Renovable).

Dans cet article :​
Articles qui pourraient vous intéresser ​

Le plus grand fournisseur de gaz en Europe déclare que les contrôles de sécurité des pipelines sont sans problème

Les récentes inspections de sécurité des pipelines offshore en Norvège, effectuées à la suite des explosions survenues sur les pipelines Nord Stream, ont abouti à des résultats rassurants, selon le principal fournisseur de gaz en Europe. Cependant, malgré cette confirmation, les risques demeurent et soulèvent des préoccupations quant à la sécurité de ces infrastructures cruciales.

EDF Renewables Ireland and Simply Blue Group sign partnership deal on Western Star and Emerald floating offshore wind projects in Ireland.

EDF Renewables Ireland et Simply Blue Group unissent leurs forces pour développer des projets éoliens flottants en Irlande, dans le cadre d’une collaboration stratégique visant à atteindre les ambitieux objectifs gouvernementaux en matière d’énergie renouvelable. Ces projets prometteurs ouvrent de nouvelles perspectives pour l’éolien offshore et renforcent la position des deux partenaires sur le marché énergétique irlandais. En combinant leur expertise et leur engagement envers la transition énergétique, ils aspirent à générer une quantité significative d’électricité propre pour répondre aux besoins de millions de foyers irlandais, tout en contribuant à la protection de l’environnement et des communautés côtières.

La France va fournir du combustible nucléaire à la Slovaquie

La Slovaquie cherche à réduire sa dépendance vis-à-vis de la Russie en matière d’approvisionnement en combustible nucléaire. Dans cette optique, l’entreprise française Framatome s’est engagée à fournir du combustible nucléaire similaire à celui fabriqué par la Russie, afin d’alimenter le parc nucléaire slovaque de conception soviétique. Cette initiative s’inscrit dans un contexte international où de nombreux exploitants européens de centrales VVER cherchent à développer une solution énergétique européenne souveraine.

Stellantis veut alimenter l’usine de Mulhouse par la géothermie

Stellantis s’engage dans une initiative prometteuse en partenariat avec Vulcan pour intégrer l’énergie géothermique renouvelable à son usine de Mulhouse. Cette collaboration vise à réduire l’empreinte carbone de l’usine tout en explorant la possibilité d’extraire du lithium des eaux géothermales.