Nouveaux Projets d’Hydrogène en Allemagne

GASCADE et Fluxys collaborent sur deux projets d’infrastructure clé pour accélérer l’économie de l’hydrogène en Allemagne.
TES_EnergyNews

Déjà partenaires dans des infrastructures de pipelines, GASCADE et Fluxys s’unissent dans deux projets clé. Doing Hydrogen et AquaDuctus veulent façonner l’économie de l’hydrogène en Allemagne.

Développer l’économie de l’hydrogène en Allemagne

Ces projets d’infrastructures ont pour but de connecter les pôles de demande et de production d’hydrogène onshore et offshore. Cela contribuerait aux efforts de décarbonation de l’Allemagne.

Doing hydrogen est le projet de canalisations à grande échelle destiné à lancer le marché de ce gaz dans l’est de l’Allemagne. Il devrait être opérationnel d’ici 2027. Le projet GASCADE-Fluxys comprend la construction d’une nouvelle canalisation stratégique de 50 kilomètres partant de la région de Rostock sur la mer Baltique en direction du sud. Elle fera ainsi partie du réseau de l’est de l’Allemagne. Cette infrastructure créera un hub puissant qui reliera les centres de production, de stockage et de demande d’hydrogène.

AquaDuctus est un projet de canalisations offshore à grande échelle en plusieurs phases. Il vise à transporter de manière efficace l’hydrogène produit dans des parcs éoliens en mer du Nord jusqu’au réseau d’hydrogène onshore allemand. La première phase d’AquaDuctus, reliant les premiers électrolyseurs offshore à l’île de Heligoland, devrait être opérationnelle d’ici fin 2026.

Enfin, dans les phases suivantes, le réseau de canalisations offshore AquaDuctus se développera pour devenir un corridor d’hydrogène principal, transportant jusqu’à un million de tonnes en Allemagne d’ici 2035. Ces deux projets vont donc largement participer au développement de l’économie de l’hydrogène en Allemagne.

Atteindre les objectifs écologiques de l’UE

Les deux projets devraient participer à la réalisation des objectifs de décarbonation du Green Deal et de REPowerEU. Ils ont par conséquent été sélectionnés par le Ministère fédéral de l’Économie et de la Protection du Climat comme Projets Importants d’Intérêt Européen Commun (PIIEC).

Selon Christoph von dem Bussche, administrateur délégué de GASCADE :

« En réalisant ces projets, nous contribuons aux efforts de décarbonation de l’Allemagne et de l’UE. Nous façonnons activement le futur marché de l’hydrogène en fournissant l’infrastructure nécessaire afin de mettre rapidement en place l’économie de l’hydrogène en Allemagne. »

Pascal De Buck, administrateur délégué et CEO de Fluxys déclare lui aussi :

Notre engagement à fournir l’infrastructure nécessaire pour contribuer à la réalisation de l’objectif de zéro émission nette se trouve au cœur de la stratégie de Fluxys. Les deux projets de canalisations d’hydrogène GASCADE-Fluxys sont des pièces importantes du puzzle pour la transition écologique. Ils s’inscrivent parfaitement dans la vision d’une colonne vertébrale européenne de l’hydrogène essentielle à une décarbonisation efficace et réussie.»

Articles qui pourraient vous intéresser

favicon-white.png
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>