HYBRIT : une technologie pour Stocker de l’Hydrogène

SSAB, LKAB et Vattenfall inaugurent l'installation pilote d'HYBRIT pour le stockage d'hydrogène gazeux décarboné en Suède.
liberty steel

Les entreprises SSAB, LKAB et Vattenfall inaugurent l’installation pilote d’HYBRIT pour le stockage d’hydrogène gazeux sans combustible fossile à Svartöberget, à Luleå, en Suède. L’objectif est d’assurer un flux d’énergie constant à la production d’acier.

Une avancée dans l’optimisation de la technologie HYBRIT

HYBRIT est une technologie de production d’acier totalement décarbonée développée par l’entreprise SSAB. L’acier est ainsi produit en utilisant de l’hydrogène non fossile au lieu du charbon et de la coke.

L’installation pilote a une taille de 100 mètres cube. À un stade ultérieur, une installation de stockage d’hydrogène à grande échelle de 100.000 à 120.000 mètres cubes pourrait être nécessaire, auquel cas elle sera capable de stocker jusqu’à 100 GWh d’électricité convertie en hydrogène. Cette quantité est suffisante pour alimenter une usine de fer pré réduit de taille normale pendant trois à quatre jours.

Les entreprises SSAB, LKAB et Vattenfall développent HYBRIT depuis 2016. La technologie de stockage du gaz dans une caverne rocheuse a fait ses preuves. Elle est ainsi utilisée dans le sud de la Suède depuis environ 20 ans pour le stockage du gaz naturel. Il s’agit cependant d’une première pour le stockage de l’hydrogène.

Une fabrication d’hydrogène renouvelable

L’hydrogène stocké sert à la production d’acier, mais également d’électricité. L’usine de SSAB à Luleå profite en partie d’énergie éolienne. Cette électricité produit l’hydrogène par électrolyse de l’eau. On stocke le gaz sous terre, 30 mètres sous le niveau du sol. En outre, le réservoir est une caverne rocheuse avec des parois revêtues d’un matériau sélectionné comme couche d’étanchéité.

L’installation de stockage HYBRIT s’utilise notamment de manière dynamique, en étant remplie et vidée au rythme de la production d’hydrogène.

“L’usine pilote est importante pour tester et comprendre réellement le fonctionnement du stockage de l’hydrogène à grande échelle. Le stockage de l’hydrogène sera une pièce importante du puzzle pour une chaîne de valeur sans fossile pour l’industrie sidérurgique, mais aussi pour un futur système électrique robuste.” – Klara Helstad, chef de l’unité Industrie durable de l’Agence suédoise de l’énergie.

Grâce à la technologie HYBRIT, SSAB peut donc réduire de 10 % les émissions de dioxyde de carbone de la Suède.

Articles qui pourraient vous intéresser

shell

Shell: Nouveau PDG, Nouvelle Stratégie

À partir de janvier, Shell accueillera un nouveau PDG. Il aura la lourde tâche d'accélérer la transition énergétique du groupe. Si le pétrole et le gaz sont toujours importants pour la société, elle entend développer les énergies renouvelables afin de combler son retard.