Hidroituango reçoit $983,8 Millions de la Mapfre

hidroituango

Le barrage Hidroituango profite des nouveaux fonds alloués par la Mapfre afin de reprendre sereinement sa construction et proposer deux unités en fonctionnement d’ici au second semestre 2022.

Hidroituango en bonne voie

L’assureur espagnol Mapfre va verser 983,8 millions de dollars à la société colombienne Empresas Publicas de Medellin (EPM). Les fonds garantiront la réalisation du projet de barrage colombien et préserveront la santé fiscale d’EPM et de la ville de Medellin.

« Aujourd’hui, Hidroituango a été sauvé. C’est un projet vital pour la sécurité énergétique de notre pays », à déclarer M. Duque, Président de la République de Colombie

hidroituango

Barrage de 2400 MW

La construction du barrage de 2400 MW d’Hidroituango sur le Rio Cauca dans la province d’Antioquia commence en 2010. Cependant, en 2018, une partie de l’infrastructure s’est effondrée, forçant l’évacuation de milliers de personnes et retardant l’achèvement du projet.

En tout, le barrage d’Hidroituango devrait coûter 4,69 milliards de dollars. Selon l’accord, EPM recevra un paiement de 633 millions de dollars en janvier 2022. Cela en plus d’un paiement de 350 millions de dollars déjà effectué.

« La Colombie a fait confiance à Mapfre. Mapfre a toujours su défendre ses clients, quelle que soit la taille ou la complexité du dossier », déclare Pablo Andres Jackson, président de l’assureur en Colombie.

2 unités en fonctionnement au second semestre 2022

En juillet, EPM déclarait que le projet avait besoin de 538,4 millions de dollars supplémentaires pour achever la construction. De plus, cet argent servira à faire fonctionner deux unités de production d’ici au second semestre 2022. Six autres unités devraient être opérationnelles entre 2023 et 2025.

Articles qui pourraient vous intéresser