Hanwha Cimarron s’associe a Shell pour l’Hydrogène

Hanwha Cimarron travaillera avec Shell pour construire une vaste infrastructure de ravitaillement en hydrogène en Californie

L’entreprise Hanwha Cimarron a annoncé s’associer à Shell pour contruire une infrastructure de ravitallement en hydrogène. Elle fournira des réservoirs d’hydrogène à haute pression pour le transport dans son réseau de stations.

Hanwha met à profit sa nouvelle technologie 

Hanwha Cimarron est une filiale du conglomérat coréen Hanwha. L’entreprise est issue du rachat de Cimarron Composite en décembre 2020. Elle fut en outre fondée par un scientifique de la NASA, Tom Delay.  L’entreprise développe un plan de financement de 51 millions de dollars pour construire une usine en Alabama. Installée à Opympika, elle produira jusqu’à 4000 réservoirs haute pression par an. 

Le 21 juin, Hanwha Cimarron a finalisé un bon de commande avec Shell pour fournir son réservoir d’hydrogène Neptune. Il s’agit d’un réservoir haute pression de type IV d’une capacité de 2 000 litres. Renforcé par des fibres de carbone, il peut stocker de l’hydrogène à une pression de 517 bars, un record pour cette catégorie.

Le Neptune dispose d’une technologie Anti-buckling, qui permet d’extraire entièrement l’hydrogène sans causer de dommages internes. Étant donné que la plupart des réservoirs haute pression de type IV peuvent se rétrécir facilement lorsqu’ils sont entièrement stockés, ils disposent souvent d’un dixième de leur capacité de stockage en réserve. 

Le Neptune d’Hanwha Cimarron a prouvé sa résistance au transport et au stockage. Il a ainsi reçu des certificats du ministère des Transports, de l’American Society of Mechanical Engineers.

Une participation au réseau de ravitaillement californien

La fourniture de réservoirs d’hydrogène par Hanwha Cimarron soutiendra les efforts de Shell pour étendre son réseau de ravitaillement en hydrogène en Californie. Cet État est en train de devenir une plaque tournante de l’hydrogène aux États-Unis. 52 des 66 stations de ravitaillement en hydrogène du pays sont en service.

Le marché mondial du stockage d’énergie à l’hydrogène devrait atteindre 119,2 milliards d’euros d’ici 2027. Ces estimations proviennent du cabinet d’étude Markets and Markets. L’Amérique du Nord représentera en outre environ 13 % du volume du marché mondial.

“Ce contrat d’approvisionnement constitue une excellente base pour notre collaboration avec Shell et nos efforts pour étendre notre présence sur le marché américain de l’hydrogène”, a déclaré Ryoo Du-hyoung, qui dirige la division des matériaux avancés de Hanwha Solutions. “Nous développons également les activités liées aux réservoirs d’hydrogène en Europe, notamment en Allemagne, afin d’attirer davantage de clients dans le monde.”

Articles qui pourraient vous intéresser

favicon-white.png
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>