GE signe 1,48 GW d’Éoliennes Onshore avec Invenergy

GE signe 1,48 GW d’Éoliennes Onshore avec Invenergy

GE Renewable Energy a été retenu dans le cadre du groupe de projets « North Central Wind Energy » conduit par Invenergy. Le contrat obtenu par GE vise à fournir 1,48 GW d’éoliennes onshore dans l’État américain de l’Oklahoma.

 

GE et Invenergy signent un contrat de 1,48 GW

« North Central Wind Energy » au centre du projet

GE et Invenergy ont conclu un accord de 1,48 GW qui s’inscrit dans le groupe de projets North Central Wind Energy. Grâce à cet accord, GE fournira des turbines 492 x 2.X-127 et 39 x 2.X-116 avec des plaques signalétiques et des hauteurs de moyeu variables.

Le contrat comprend la fourniture pour trois parcs éoliens d’Invenergy dans l’Oklahoma. Le Traverse Wind Energy Center (999 MW), le Maverick Wind Energy Center (287 MW) et le Sundance Wind Energy Center (199 MW). Le parc éolien de Sundance devrait commencer ses activités commerciales ce printemps, Maverick mi-2021 et Traverse au début de 2022.

 

Développer une énergie durable et abordable aux États-Unis

Pour la troisième année consécutive, GE est le premier fabricant d’éoliennes aux États-Unis selon l’American Clean Power Association (ACP). Cette position démontre effectivement la volonté de l’entreprise de s’imposer comme un acteur majeur de l’éolien.

Ce projet est le deuxième projet onshore de plus d’1 GW du monde occiendtal que GE construira cette année. Il renforcera à la fois la demande d’énergie éolienne propre et renouvelable, mais aussi la position forte de GE sur le marché.

Ainsi, l’entreprise souhaite jouer un rôle clé dans la transition énergétique qui tend à s’imposer partout sur le marché. La société mise sur les énergies renouvelables et souhaite offrir une énergie verte qui se voudra durable, abordable et fiable.

Articles qui pourraient vous intéresser

favicon-white.png
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>