Exportation d’Hydrogène: l’Afrique du Sud sur la bonne voie

Exportation d’Hydrogène: l’Afrique du Sud sur la bonne voie

 

L’exportation d’hydrogène pourrait devenir la prochaine spécialité et le prochain avantage concurrentiel majeur de l’Afrique du Sud. ENGIE compte en profiter pour développer ses propres projets dans le pays. 

 

L’exportation d’hydrogène : un marché de 100 milliards $ par an

 

L’exportation de l’hydrogène pourrait faire gagner gros à l’Afrique du Sud. En effet, 10 milliards de dollars par an seraient atteignables pour son marché intérieur, ainsi que 100 milliards de dollars pour les exportations. La production d’hydrogène répondrait ainsi à une forte demande interne venant des secteurs miniers, sidérurgiques, des transports et de la pétrochimie.

Mais, elle serait encore plus profitable au niveau international. La guerre commerciale est lancée entre les puissances mondiales, nombreuses investissants dans cette énergie potentiellement neutre en carbone. L’Etat sud-africain pourrait ainsi tiré son épingle du jeu en fournissant les pays ne détenant pas les capacités logistiques de fabrication.

Potentiellement, l’hydrogène sud-africain intéresserait déjà l’Europe, le Japon, le Chili et l’Australie.

 

À lire sur energynews.fr : Avion à Hydrogène: 84 millions £ investit au Royaume-Uni

 

ENGIE intéressée par l’exportation d’hydrogène

 

Récemment, Koen Langie, développeur de solutions hydrogène chez Engie Africa Power and Gas, marquait un intérêt particulier quant à cet hydrogène sud-africain.

ENGIE vient également de signer un partenariat avec la holding sud-africaine du britannique Anglo American pour un camion d’extraction d’hydrogène pour les mines. Cette dernière travaille aussi en ce moment sur un concept dit « Hydrogen Valley » de décarbonisation des transports.

L’Afrique du Sud est donc sur la bonne voie pour devenir l’un des leaders des exportations d’hydrogène.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

FirstHydrogen_EnergyNews

First Hydrogen intègre l’AHFC

First Hydrogen Corp annonce que sa filiale First Hydrogen Limited rejoint le Consortium Britannique de Transport à l'Hydrogène (AHFC). Cela constitue un apport aux objectifs de décarbonation...

favicon-white.png
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>