EverWind et Uniper coopèrent

L'Allemagne et le Canada renforcent leur collaboration en matière d'énergie. Ainsi, après un premier accord avec E.ON, EverWind et Uniper signent un accord quant à la livraison d'ammoniac vert.
EverWind Uniper_energynews

EverWind et Uniper signent un protocole d’entente permettant à l’entreprise allemande d’acheter de l’ammoniac vert. Par le biais de cet accord, Uniper pourra acheter 500.000 tonnes d’ammoniac renouvelable par an à partir de 2025.

EverWind et Uniper collaborent

Le combustible proviendra de Point Tupper de EverWind située en Nouvelle-Écosse. L’installation produira de l’hydrogène renouvelable qui sera converti en ammoniac.

L’accord permettra le développement du site qualifié de centre régional d’hydrogène renouvelable pour l’est du Canada. Les projets d’hydrogène et d’ammoniac offriront à la région de nouveaux emplois dans le domaine de l’énergie propre.

C’est le deuxième accord signé par EverWind, le premier marquant un partenariat avec E.ON. De cette manière, EverWind s’engage à importer un million de tonnes par an de la future production d’ammoniac renouvelable.

Les relations énergétiques entre l’Allemagne et le Canada semblent s’intensifier. De fait, Jonathan Wilkinson, ministre des Ressources naturelles et le vice-chancelier allemand Robert Habeck prévoient de signer un accord visant l’établissement d’une alliance entre les deux pays pour l’hydrogène.

Les accords signés avec les entreprises allemandes Uniper et E.ON contribuent à l’objectif allemand. Ce dernier visant l’indépendance des combustibles fossiles russes et la décarbonation de son industrie.

Le chancelier allemand, Olaf Scholz, commente:

“La transformation de notre industrie se poursuit. Je suis donc heureux qu’E.ON et Uniper aient chacun signé un protocole d’accord sur la fourniture d’ammoniac renouvelable à partir de 2025 avec la société canadienne EverWind Fuels. Il s’agit d’une étape importante non seulement pour renforcer nos relations économiques bilatérales, mais aussi pour un approvisionnement énergétique durable et tourné avec l’avenir.”

Un accord satisfaisant

La signature de ces protocoles d’entente bénéficie autant à l’Allemagne qu’à la Nouvelle-Écosse. De fait, le projet d’EverWind permet un approvisionnement fiable en ammoniac vert. Ceci grâce aux bonnes relations gouvernementales qui existent entre les deux pays.

En parallèle, un développement économique local et provincial sera très rapidement perçu par la province canadienne. Ainsi, le projet permettra d’attirer des nouveaux investissements et la création de nouveaux emplois.

En outre, le développement des sources d’énergie renouvelable comme l’hydrogène et l’ammoniac soutiennent la transition énergétique européenne. Cette dernière étant grandement souhaitée pour répondre à des objectifs fixés par le plan REPowerEU visant l’indépendance énergétique à l’égard de la Russie.

Articles qui pourraient vous intéresser

Dernières Nouvelles
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>