Europe : le prix des PPA augementent

Les prix des offres de PPA européennes augmentent de 10 à 15 % au premier trimestre 2022 en raison de la pression sur les coûts.
roumanie

Les prix des offres du premier trimestre 2022 sur les marchés européens des contrats d’achat d’électricité ont augmenté de 10 à 15 %. Cette augmentation reflète la hausse des coûts des produits de base et des matières premières.

 

La très large hausse des prix des PPA en Europe

Cette hausse n’est pas surprenante compte tenu de la période précédente de stabilité relative du prix des PPA. De plus, les récents évènements géopolitiques ont eu un impact certain sur la volatilité actuelle des prix. Les prix des offres d’AAE au Royaume-Uni ont augmenté de 17,6 %. Elles sont passées d’une moyenne de 51,64 GBP/MWh au quatrième trimestre 2021 à 60,75 GBP/MWh au premier trimestre 2022.

Freddie Lyons, responsable des marchés de l’énergie chez Zeigo, s’exprime à ce sujet :

“Le conflit ukraino-russe a exacerbé les problèmes existants autour du coût du transport maritime, des services EPC, de la logistique et des matières premières”.

Ces facteurs se sont combinés pour augmenter le coût de la construction de nouveaux parcs solaires et éoliens. Ils se sont ensuite répercutés sur le coût des contrats PPA à long terme.

Priorité au court terme ?

De nombreux acheteurs d’énergie ont dû réagir à la volatilité accrue des prix. Ils recherchent alors des solutions à court terme lorsqu’ils cherchent à signer rapidement un nouveau contrat d’approvisionnement.

M. Lyons nous donne plus de détails :

“Il semble y avoir un plus grand appétit pour les accords opérationnels à court terme pour aider à signer un nouveau contrat qui n’est pas aux taux actuels du marché. Les entreprises sont prêtes à accepter des prix plus élevés, car les services publics cherchent à gérer les risques de prix en divisant les AAE à long terme en transactions plus courtes sur le marché de gros, ce que l’on appelle la couverture par empilement et roulement “.

Zeigo a vu la durée moyenne des AAE diminuer sur sa plateforme, passant de 11,6 ans au quatrième trimestre 2021 à 9,5 ans au deuxième trimestre 2022.

Une baisse d’activité dans le secteur

Le grand nombre d’appels d’offres pour des PPA opérationnels sur la plateforme avait également contribué à l’augmentation du prix moyen des PPA pour le trimestre. Selon Lyons,

“Les acheteurs sont devenus plus disposés à accepter des prix plus élevés si cela signifie se distancer du marché spot pour les prochaines années”.

Cela a profité aux entreprises de services publics qui cherchaient à gérer les risques de prix. Elles proposent des transactions à court terme sur le marché dans le cadre de leur stratégie de couverture. Globalement, cela signifie que le marché européen des AAE a été moins actif que d’habitude en février et mars. C’est ce que confirme M. Lyons :

“Mars a été un mois très calme pour les AAE. Les acheteurs et les développeurs hésitent à conclure ou à augmenter le prix d’un contrat pendant cette période de volatilité”.

Cette situation devrait s’atténuer au cours des prochains mois. Les prix de gros de l’électricité commenceront à baisser et les participants s’habitueront aux nouvelles conditions du marché.

Les tendances de prix qui n’ont pas changé sur la plateforme Zeigo sont que les contrats à long terme, les volumes plus importants et les actifs solaires offriront des contrats moins chers que les alternatives. S&P Global Commodity Insights a récemment donné ses dernières prévisions quinquennales pour l’électricité en Europe. La société d’analyse estime que le solaire photovoltaïque est le principal moteur de la croissance de la capacité de l’Europe. Ce rapport indique :

“D’ici 2027, la capacité augmentera de 58 % et 65 % en Grande-Bretagne et en Italie, respectivement, par rapport à la fin de 2021, et à des taux beaucoup plus élevés de 111 % à 135 % en Allemagne, en France et en Espagne “.

Articles qui pourraient vous intéresser

Dernières Nouvelles
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>