Eni et Ansaldo Energia s’accordent

Les deux firmes italiennes s'associent afin de développer des projets de stockage pour rempalcer les batteries électrochimiques.
Eni Russie

Eni et Ansaldo Energia sont deux acteurs internationaux dans le domaine de la transition énergétique et partenaires de longue date. Les firmes ont signé un accord pour développer des projets basés sur des solutions technologiques innovantes pour le stockage de l’électricité. Afin de pouvoir créer une alternative aux batteries électrochimiques.

Un important contrat pour Eni et Ansaldo Energia

Selon les termes de l’accord, les technologies à l’étude ont déjà subi le processus de validation technologique d’Eni. Les technologies seront mises en œuvre en synergie sur un certain nombre de sites industriels d’Eni et de ses filiales en Italie.

Elles ont pour but d’exploiter le potentiel des systèmes existants de production et de consommation d’électricité. Le stockage de l’électricité est essentiel pour surmonter les limites structurelles des énergies renouvelables en termes de prévisibilité et d’intermittence et est par conséquent nécessaire pour promouvoir leur développement.

Giuseppe Ricci, directeur de l’exploitation d’Eni Energy Evolution, déclare :

“Les sources d’énergie renouvelables, comme l’éolien et le photovoltaïque, sont des solutions indispensables au succès de la transition énergétique et Eni consacre beaucoup d’efforts et de ressources pour se développer rapidement dans ces domaines et contribuer à surmonter leurs limites structurelles et économiques dues à l’intermittence de leur production. Cet accord s’inscrit dans notre approche de la transition basée sur le leadership technologique, le savoir-faire de nos collaborateurs et la capacité à transformer et faire évoluer nos sites industriels. Il s’agit d’éléments fondamentaux pour relever avec succès les importants défis de la décarbonation.”

Francesco Giunti, PDG et président d’Enipower, commente :

“L’initiative avec Ansaldo Energia s’inscrit parfaitement dans les plans de croissance d’Enipower en tant que fournisseur de services de réseau, qui sont de plus en plus nécessaires – avec la croissance des énergies renouvelables et l’électrification de la consommation finale – pour garantir la stabilité du réseau national.”

Une collaboration ancienne

Giuseppe Marino, PDG d’Ansaldo Energia, se réjouit du choix d’Eni. Il rappelle que les deux entreprises coopèrent déjà depuis des années.

De son côté, Daniela Gentile, PDG d’Ansaldo Green Tech, déclare :

“La solution technologique qui sous-tend l’accord à savoir une alternative aux batteries lithium-ion repose sur une solide chaîne d’approvisionnement européenne. De plus elle garantit un service de stockage d’énergie sûr et durable. Elle permet donc de surmonter les obstacles liés à l’élimination et éviter les problèmes liés aux problèmes critiques d’approvisionnement”.

Le succès de cette initiative constituera donc une étape importante vers une économie « carboneutre ». Ce qui est conforme aux stratégies des deux entreprises.

Eni SpA et Ansaldo Energia SpA sont des parties liées. Le présent accord pourrait faire l’objet de mesures contraignantes ultérieures que les parties concernées définiront conformément à la loi applicable. Notamment celle qui régit les opérations entre les parties liées.

Articles qui pourraient vous intéresser