Energinet et Gasunie misent sur l’Hydrogène

Energinet et Gasunie signent un protocole d'accord visant à développer l'hydrogène renouvelable. Elles entendent participer à la transition énergétique de l'Allemagne et du Danemark.
Energinet

Energinet et Gasunie collaborent pour développer l’hydrogène renouvelable. Cet accord s’intègre dans un contexte plus large. En mai 2022, l’Allemagne, le Danemark, la Belgique et les Pays-Bas ont signé la déclaration d’Esbjerg.

Il s’agit de transformer la mer du Nord en un vaste pôle d’énergies renouvelables. Cela permettrait aux pays signataires de réduire leur dépendance au pétrole et au gaz, notamment russe.

Développer l’hydrogène renouvelable en Europe

L’hydrogène renouvelable se retrouve au cœur de la déclaration d’Esbjerg. Les pays ont comme objectif commun de fournir au moins 65 GW d’énergie éolienne en mer d’ici 2030. Puis, ils veulent porter cette capacité à au moins 150 GW d’ici 2050.

Les gouvernements danois et allemand ont aussi conclu une lettre d’intention sur le renforcement de la collaboration pour l’hydrogène renouvelable. Notamment dans l’étude d’un pipeline potentiel pour l’exportation d’hydrogène du Danemark vers l’Allemagne.

En 2021, Energinet et Gasunie ont réalisé une étude technico-économique de préfaisabilité. Cela a montré que le Danemark pourrait potentiellement fournir 10 à 25% de la future demande allemande en hydrogène par le biais de ce pipeline.

Depuis, des accords politiques ambitieux sur Power-to-X et le développement massif des énergies renouvelables ont été conclus au parlement danois.

Energinet a donc lancé une étude qui examine la faisabilité d’une “dorsale hydrogène” dans la partie occidentale du Danemark. Notamment au sujet de l’infrastructure pour les exportations vers l’Allemagne.

Energinet et Gasunie ont une longue et bonne coopération. Depuis des décennies, le gaz est acheminé d’un pays à l’autre. On s’attend à ce qu’une grande partie de la “dorsale hydrogène” entre les deux pays soit basée sur la conversion des gazoducs existants. D’ailleurs, dans les deux pays, le développement du cadre réglementaire est un processus en cours.

Energinet and Gasunie s’allient pour l’hydrogène

Accélérant la place de l’hydrogène renouvelable dans la transition énergétique, les deux entreprises ont signé un protocole d’accord. Il comprend une approche coordonnée de la planification du développement du réseau basée sur les résultats de l’étude de préfaisabilité.

Également, cela s’appuie sur les derniers développements du marché, tant au niveau de l’offre que de la demande.

Energinet et Gasunie décriront les points de décision cruciaux en vue de la prise de décisions d’investissement définitifs.

Le PDG d’Energinet System Operator, Søren Dupont Kristensen, déclare:

“L’infrastructure de l’hydrogène nous permet d’utiliser pleinement et d’exporter certaines des vastes ressources d’énergie renouvelable du Danemark et de respecter la déclaration d’Esbjerg. À Energinet, nous sentons déjà un fort intérêt du marché pour l’approvisionnement du marché allemand de l’hydrogène avec de l’hydrogène renouvelable produit au Danemark – et l’ambition est de réaliser cela avant 2030. Beaucoup de choses doivent se mettre en place avant cela, et je suis donc très heureux que nous nous engagions maintenant à accélérer les efforts préparatoires et à soutenir ainsi la sécurité énergétique européenne.”

De son côté, le PDG de Gasunie Deutschland, Jens Schumann, commente:

“La valeur stratégique de l’intensification de la coopération en matière d’hydrogène entre le Danemark et l’Allemagne réside dans les infrastructures performantes et bien développées qui relient déjà les deux pays voisins. Cela nous donne un accès direct aux sources danoises d’hydrogène renouvelable – sans conversion à des vecteurs énergétiques intermédiaires comme l’ammoniac.”

Ainsi, l’Allemagne et le Danemark veulent confirmer leur transition énergétique en se tournant vers l’hydrogène renouvelable.

Articles qui pourraient vous intéresser

Dernières Nouvelles
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>