Énergie solaire : European Energy achève son projet de ferme solaire en Italie

L’énergie solaire produite dans les pays avec une forte densité de population provient en grande majorité de panneaux solaires apposés sur les toits. C’est le cas notamment en Allemagne et en Italie, pays les plus peuplés d’Europe. Chacun possède respectivement une densité de population de 232 personnes par kilomètre carré et de 201 / km2.

Au contraire, des pays comme l’Australie avec 3,2 personnes / km2 et les Etats-Unis avec 33,2 personnes / km2 ont développé un nombre important de fermes solaires depuis de nombreuse années. Le fabricant Danois de panneaux solaires photovoltaïques, European Energy a donc décidé d’investir dans le domaine. L’entreprise tourne, notamment, ses investissements en Italie et en Allemagne où les centrales étaient jusqu’à aujourd’hui plus petites.

Construction de la plus grande ferme solaire d’Italie

Après plus d’un an de travaux, l’entreprise European Energy a connecté au réseau le plus grand parc photovoltaïque d’Italie. Les dernières centrales italiennes ont, en effet, été construites lors du boom solaire de 2010 avec une capacité de 10 GW. Le site, d’une capacité de 103 MW, représente 1,5 millions de mètres carrés soit la taille de 200 terrains de football. Le site est situé dans les pouille près de Foggia.

Le projet devrait produire 150 millions de KWH d’électricité chaque année. Cette production serait suffisante pour couvrir la consommation électrique d’une ville de 200 000 habitants. La capacité du site le classe 17 ème au niveau mondial.

Des emplois pour plus de 400 personnes

Cette nouvelle centrale énergétique a un potentiel économique et environnemental important. D’un côté il propose un certain nombre d’emplois, et permet d’économiser plus de 80 000 tonnes d’émissions de CO2 par an selon le directeur général d’European Energy, Knud Erik Andersen,

«European Energy a investi un montant important dans ce projet et nous avons eu une excellente coopération avec les sous-traitants italiens.
Plus de 400 personnes ont été impliquées dans la construction et d’autres vont exploiter et maintenir l’activité pendant les 30 ans du cycle de vie de l’usine »

Une centrale 50% plus efficace 

L’utilisation de technologies solaires de pointe permet une meilleure utilisation de cette centrale. Sa sous-structure possède, d’ailleurs, 275 000 modules mono-PERC de 370 Wc de Risen Energy. Selon Alessandro Migliorini, responsable du développement de projets en Italie, les conditions climatiques de la région participe grandement à la réussite du projet.

«Le parc est 50% plus efficace qu’un parc similaire doté d’une technologie vieille de 5 ans, ce qui signifie qu’il produira plus d’énergie dans moins d’espace, réduisant ainsi son empreinte et son impact sur le paysage»

Un investissement et une coopération économiques européennes

Knud Erik Andersen a déclaré qu’European Energy aimerais continuer d’investir en Italie durant les 5 prochaines années. Ce dernier a évoqué une enveloppe de 800 millions d’euros pour ce marché qu’il qualifie d’important. L’entreprise se penche déjà sur un nouveau projet solaire italien de 300 MW et sur la construction d’un site de 3 TWh avec la société de services publics allemande RWE. European Energy a aussi obtenu deux contrats de développements éoliens offshore totalisant 560 MW.

«Nous sommes prêts à investir env. 800 millions d’euros dans les 5 prochaines années pour développer d’autres projets en Italie, où les journées
ensoleillées et les conditions climatiques générales font envie à un Danois comme moi. European Energy a investi des sommes importantes
dans ce projet et nous avons eu une excellente coopération avec les sous-traitants italiens.»

Une augmentation croissante de la demande en panneaux solaires

La société, grâce à une préoccupation environnementale croissante du monde, a vu ses profits augmenter. Selon Knud Erik Andersen,
ces derniers ont augmenté de 49,7 millions de dollars à la fin de l’année 2019.

«Nous sommes convaincus que l’expertise et les connaissances d’entreprises comme European Energy seront très demandées pour les générations à venir.»

Un nouveau projet solaire en Allemagne par ENBW

En prenant exemple sur son voisin le service public allemand EnBW a décidé de créer une ferme solaire au nord de Berlin sans subvention. Le réseau Weesow-Willmersdorf de 187 MW bénéficiera de 18000 modules du fabricant chinois Trina Solar. Une fois terminé le parc sera le plus grand du pays selon Thorsten Jörß, responsable du développement de projets photovoltaïques chez EnBW.

« Nous sommes convaincus que l’énergie solaire est compétitive. De grands projets photovoltaïques comme celui-ci sont nécessaires pour faire avancer la transition énergétique. »

Selon lui, l’électricité sera fourni aux clients de la distribution ou vendu par l’intermédiaire du marché ou dans le cadre d’un ou plusieurs accords d’achat d’électricité à long terme.

«Nous pensons que nous avons un certain nombre d’options différentes pour commercialiser l’électricité»

Pour protéger la faune et la flore, l’entreprise a mis en place des mesures compensatoires. Les alentours du parc seront, en effet, transformés en prairie pour accueillir de nombreuses espèces animales et végétales.

Articles qui pourraient vous intéresser

favicon-white.png
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>