Energie Eolienne : Projet Communs entre Lettonie et Estonie

Golfe de Riga : la Lettonie et l’Estonie dans un projet commun d’énergie éolienne

Les gouvernements letton et estonien ont signé un protocole d’accord pour développer conjointement un projet éolien offshore de 1 GW dans le golfe de Riga, en mer Baltique.

energie eolienne
Crédits : ©Fokke Baarseen/Shutterstock.com

Les détails du projet éolien 

Le parc éolien offshore prévu par le protocole avoisine les 1 000 MW, et devrait être mis en place pour 2030. Ce parc devrait produire environ 3,5 TWh d’électricité par an, ce qui représente environ 40% de la consommation annuelle d’électricité de l’Estonie. 

La signature du protocole d’accord fait suite à de nombreux mois de discussions sur le projet entre les deux pays.

“La zone du parc éolien offshore développée conjointement par l’Estonie et la Lettonie est un projet unique qui contribue à la réalisation des objectifs des pays en matière d’énergie renouvelable et crée de nouvelles opportunités pour d’autres développements de parcs offshore”, a déclaré le Premier ministre estonien Jüri Ratas (evwind.es).

Un protocole qui pourrait bénéficier du soutien de l’Europe

Dans le cadre de leur accord, la Lettonie et l’Estonie prévoient de lever des fonds européens pour mettre en place le parc éolien offshore dans le golf de Riga.

Les représentants du ministères – qui n’ont pas voulu s’étendre sur les détails du projet – ont expliqué qu’il était prévu de mettre en place le projet pour 2030, en obtenant un cofinancement des travaux préparatoires et des infrastructures par le biais du Mécanisme pour l’Interconnexion en Europe (MIE). Si tout se passe comme prévu, ce projet devrait aboutir à un parc éolien de grande capacité : au moins 700/1 000 MW.

La mise en place de ce protocole d’accord entre la Lettonie et l’Estonie

En décembre 2019, l’ancien ministre letton de l’économie Ralfs Nemiro, a rencontré Taavi Aas, ministre estonien des affaires économiques et de l’infrastructure pour discuter des détails économiques de la construction du parc éolien dans le golfe de Riga, et a déclaré :

“L’exploitation d’un parc éolien commun dans la mer Baltique et le golfe de Riga pourrait apporter des avantages économiques importants et contribuer à la sécurité énergétique des deux pays, en diversifiant les sources d’approvisionnement”, a indiqué M. Nemiro (evwind.es)

energie eolienne
Golfe de Riga – Source : dreamstime

Durant cet entretien, les deux ministres ont été unanimes sur la nécessité de poursuivre le travail sur le projet éolien, et que désormais, ils devaient travailler sur les lignes directrices du projet. Ainsi, en 2020, les deux ministres ont continué leur travail, et ont rédigé le protocole d’accord.

“Le protocole décrit les principaux objectifs du projet – développer un parc éolien et les infrastructures connexes. Une demande de financement du CEF pour des travaux de recherche devrait être envoyée prochainement. Ce financement servirait à analyser divers sites comme sites possibles pour la construction du parc éolien. Après cette évaluation, une décision sera prise sur l’avancement du projet”, a déclaré l’actuel ministre de l’économie letton. (evwind.es)

Aussi, il a ajouté que le parc éolien pourrait être construit par des investisseurs privés choisis dans le cadre d’un appel d’offres public. Le 30 juillet, le gouvernement estonien a autorisé M. Aas à signer un protocole d’accord avec la Lettonie en vue de la mise en place de ce parc offshore. La partie lettone pourrait approuver le mémorandum lors d’une réunion du cabinet dans les semaines à venir.

Le futur de l’éolien dans les Etats baltes

Pour l’actuel ministre letton de l’économie Janis Vitenburgs, dans une déclaration à LETA, au cours de la prochaine décennie le développement des projets éoliens pour les Etats baltes sera très important. Aussi, l’expérience suggère que les développeurs de projets de cette envergure ont tendance à faire face à des obstacles, c’est pourquoi il suggère une implication plus active du gouvernement dans ce genre de situation.

“Nos collègues estoniens et nous-mêmes sommes unanimes pour dire qu’en mettant en œuvre un projet commun, nous pouvons garantir de plus grands avantages pour des coûts moindres. Le protocole de coopération marque les premières étapes pour détailler le projet et réaliser l’analyse coûts-avantages. Après cela, nous pourrons décider de la poursuite de la mise en œuvre du projet”, a déclaré M. Vitenbergs (evwind.es)

L’Estonie et la Lettonie détermineront conjointement le meilleur emplacement pour le parc éolien offshore

L’Estonie et la Lettonie doivent déterminer conjointement le meilleur emplacement entre les deux pays, en mer, pour placer ce parc éolien offshore. Cette décision doit prendre en compte les conditions météorologiques, les plans, les projets déjà existants, l’environnement…

energie eolienne
Taavis Aas – Source : Flickr/Aron Urb

Après la phase d’études et la réception du permis, une vente aux enchères sera organisée pour la zone offshore.

Pour le ministre estonien des affaires économiques et de l’infrastructure, Taavis Aas : 

“Il est donc moins coûteux de construire d’autres parcs éoliens dans la région, car d’autres projets dans la même zone bénéficieraient également de l’infrastructure de réseau qui sera construite pour le parc. Une concurrence ouverte garantit l’égalité de traitement des acteurs du marché, le prix le plus bas possible des énergies renouvelables pour les consommateurs et l’utilisation efficace de nos ressources marines. En outre, un grand parc éolien offshore contribuera à la sécurité de l’approvisionnement en électricité de la région et aidera à attirer les investisseurs étrangers” (nsbusinessenergy)

Articles qui pourraient vous intéresser

favicon-white.png
Pas encore inscrit? Rejoignez la communauté des professionnelles de l’énergie et accédez à l’ensemble de nos contenus. >>>