Énergie électrique verte et durable : lancement des activités d’Hitachi ABB Power Grid

L’Énergie électrique verte et durable fait à nouveau son apparition sur le marché, suite à l’émergence d’une nouvelle entreprise dans ce domaine. Hitachi ABB Power Grids a fait son entrée sur la scène internationale le mercredi 1er juillet 2020.

L’acquisition de cette entreprise d’énergie électrique verte et durable

La société Suisse ABB Ltd a décidé, à travers un accord d’acquisition du 17 décembre 2019 de vendre les parts de son activité Power Grids. L’entreprise japonaise Hitachi Ltd, a alors, décidé d’acquérir 80,1% de ses parts pour devenir actionnaire majoritaire. Selon PV Magasine cette transaction s’élève à 6,85 milliards de dollars. De plus, elle a été approuvée par l’Union Européenne selon les lois sur la concurrence.

Même si ABB garde 19,9% des activités, Hitachi envisage déjà un rachat de ces parts en 2023. L’entreprise ABB prévoit, d’ailleurs, de reverser aux actionnaires les produits de la vente soit 7,6 à 7,8 milliards de dollars.

Acquisition ou coentreprise ?

Alors que cette transaction est la plus grande qu’Hitachi ait réalisé, la société parle uniquement de coentreprise. La société, située à Zurich en Suisse, est pourtant dirigée par deux représentants d’Hitachi. Son vice-président Toshikazu Nishino est devenu président de la nouvelle entité, et son PDG Claudio Facchin a hérité du poste de directeur générale. Actuellement, cette coentreprise possède 10 milliards de dollars de volume d’affaire et 36 000 employés dans plus de 90 pays.

Une entreprise accès sur l’énergie renouvelable

Face à la demande croissance d’énergie innovante et renouvelable, le directeur général Claudio Facchin, souhaite proposer à ses clients une énergie durable et verte.

« Nous nous engageons à fournir une énergie de qualité pour un avenir énergétique durable, grâce à des technologies avancées et numériques, en tant que partenaire privilégié et pour contribuer à un réseau plus fort, plus intelligent et plus respectueux de l’environnement »

Cela permettrait d’accélérer la transition énergétique et de respecter les objectifs de décarbonisation fixés par l’accord de Paris. Il s’agit de proposer aux états utilisant les énergies renouvelables, un système durable et viable. Le directeur Toshikazu Nishino a soutenu ce projet.

« Les technologies numériques de pointe d’Hitachi alliées aux solutions pour les réseaux électriques de Power Grids, nous aideront à jouer un rôle actif dans les transformations et la décarbonisation mondiales des systèmes énergétiques pour un avenir énergétique durable. Des solutions intelligentes pour un réseau plus dynamique contribueront également à atteindre l’objectif N°7 du Plan de Développement Durable des Nations Unies qui consiste en une « énergie abordable, fiable et propre »

Une diversification des activités.

Pour mettre à bien ce projet, Hitachi va étendre ses activités dans les domaines de la mobilité et du stockage électrique. L’entreprise souhaite donc développer des projets sur les trains et bus électriques, la gestion de l’énergie industrielle ou encore les villes intelligentes. Pour les aider, une organisation de recherche et de développement de 2000 experts mondiaux a été mise en place.

Répondre à la demande croissante en électricité

L’objectif de l’entreprise est aussi de répondre à une demande d’électricité qui ne fait qu’augmenter. Celle-ci est due à une mutation du paysage énergétique avec une multiplication des véhicules électriques, des centres de données et des services publiques. Le nombre de prosumers, des consommateurs qui deviennent producteurs, augmente. Cela entraîne aussi un changement dans le mode de consommation de nos énergies.

La volonté d’une conquête du marché des microréseaux

La société possède sa propre branche de microréseaux : Grid Edlfe Solution ABB. En réunissant leurs deux technologies ces entreprises pourraient, en effet, se faire une place dans le domaine sur la scène internationale. Cependant, il est encore trop tôt pour évaluer les changements qu’Hitachie va pouvoir apporter à cette activité.

La réunion de deux sociétés majeures pour constituer un leader mondial

Selon Microgrid Knowladge, cette alliance entre deux entreprises qui ont plus d’un siècle d’expertise dans ce domaine est une réelle opportunité. Cela a été confirmé par Timo Lhamuotila, directeur financier d’ABB.

« Les synergies et l’accès à de nouveaux marchés en pleine croissance qu’apporte Hitachi, aideront Power Grids à atteindre la prochaine étape de son développement et le renforcement de sa position de leader »

Une complémentarité technologique

Hitachi, créé en 1901, accorde à cette nouvelle entité un accès au marché japonais, troisième économie mondiale. L’entreprise lui apporte aussi un support financier conséquent et une technologie numériques avancées comme Lumada. Cette dernière permettra à ABB Power Grids de développer des solutions énergétiques innovantes dans les secteurs de l’énergie, de la mobilité ou encore de l’informatique. De son côté ABB, créé à la fin des années 1800, met à disposition de l’entreprise japonaise un réseau électrique de classe mondiale. Pour Claudio Facchin, directeur général, cette fusion est une force pour l’entreprise.

« La combinaison de nos forces technologiques respectives nous apportera de nouvelles opportunités de marché et nous permettra d’offrir une plus grande proposition de valeur à nos clients »

Pour Claudio Facchin, les deux entreprises doivent profiter du bouleversement engendré par la pandémie pour trouver leur place. Cette dernière est en effet un « terrain fertile pour le changement et l’innovation ».

Articles qui pourraient vous intéresser