Enel Green Power et Vulcan s’Associent

Deux industriels s'implantent près de Rome en Italie, pour un accord sur le potentiel du lithium géothermique.

Cet accord entre Enel Green power et Vulcan Energy s’axe sur la recherche géothermique sur le Lithium en Italie. Ainsi, à l’aide du permis “Cesano”, le site couvrira 11.5 km². Il se situe à quelques kilomètres de Rome, les partenaires n’excluent pas plus tard de s’étendre en Italie ainsi qu’à l’étranger.

Une affiliation autour du lithium prometteuse.

Enel Green Power est un acteur mondial de l’énergie géothermique. Quant à Vulcan, il est un partenaire d’excellence et de savoir faire selon les dires de Luca Solfaroli Camillocci, responsable d’Enel Green Power et de la production thermique Italie au sein du groupe Enel.

A long terme, Vulcan cherche à mettre en œuvre le projet “Zero Carbon LithiumTM” d’une envergure mondiale.

Leur futur partenariat est donc une évidence pour leur PDG: “Nous nous réjouissons de l’opportunité de collaborer avec Enel Green Power pour le développement du lithium géothermique. Premier producteur d’énergie renouvelable géothermique en Italie, Enel Green Power est un leader dans son domaine et entretient des relations solides et positives dans la région. Nous sommes impatients de travailler avec Enel Green Power pour apporter une contribution durable à la communauté locale.”

Le groupe Enel est présent tout autour du globe. Dans les cinq continents, il exploite l’énergie solaire, éolienne, géothermique et hydroélectrique. Avec une production de 54 GW, il est un acteur non négligeable de l’énergie propre.

Quant à Vulcan, il souhaite dans les prochaines années devenir le premier producteur  de lithium au monde.

Son projet “Zero Carbon LithiumTM” vise à générer de l’énergie géothermique renouvelable et de l’hydroxyde de lithium à partir de la même source.

De plus, le plus grand puits de lithium est situé en Allemagne. Il pourrait devenir le premier producteur de batteries pour les voitures électriques.

De fait, leur vente est en nette augmentation ces dernières années, il par conséquent faut répondre à la demande.

Articles qui pourraient vous intéresser