EDP Vend une Centrale Hydroélectrique

EDP vend sa centrale hydroélectrique de Mascarenhas à Victoria Hill Global Sustainable Energy Opportunities plc. L'entreprise souhaite diversifier son portefeuille et investir dans l'énergie solaire au Brésil.
EDP

EDP a vendu Mascarenhas, son usine hydroélectrique de 198 MW situé le fleuve Doce, dans l’État du Espirito Santo. Avec cette opération, l’entreprise souhaite équilibrer la gestion de son portefeuille. L’acquéreur, le groupe Londonien GSEO s’est engagé à conserver l’équipe actuelle de maintenance du site.

EDP a réglé 800 millions de Réals brésiliens à la clôture de l’opération sur un total de 1.225 milliards de Réals brésiliens. GSEO réglera le solde conformément aux normes de renouvellement des concessions de centrale hydroélectrique.

EDP consolide sa solidité financière

EDP concrétise, avec cette vente, ses objectifs de rotation de ses actifs de production à échéance.

Henrique Freire, directeur financier de EDP Brésil, confirme la volonté du groupe d’assurer une gestion financière optimale. Il déclare:

“L’annonce de cette vente démontre encore une fois notre engagement pour la génération de valeur pour nos actionnaires, le maintien de notre discipline financière et d’un bilan robuste.”

En juin 2022, les avoirs des actionnaires de l’usine hydroélectrique Mascarenhas s’élevaientt à 263,5 millions de Réals brésiliens. L’EBITDA, quant à lui, se chiffrait à 176,5 millions de Réals sur les 12 derniers mois.

Un investissement croissant dans l’énergie solaire

La vente de l’usine hydroélectrique s’inscrit dans le cycle de planification stratégique d’EDP entre 2021 et 2025. L’entreprise prévoit, sur cette période, d’atteindre 1 GW de capacité en énergie photovoltaïque au Brésil.

João Marques Da Cruz, directeur général d’EDP Brésil, commente:

“Nous sommes heureux d’annoncer qu’avec cette transaction, alignée sur notre stratégie de diversification de portefeuille, nous serons capables de réduire les risques liés à l’hydroélectricité et étendre notre investissement dans l’énergie solaire.”

Dans cette optique, le groupe a déjà annoncé la construction des usines de Monte Verde dans le Rio Grande do Norte et de Novo Oriente à São Paulo. La capacité de ces centrales est estimée à 209 et 254 MWac.

Articles qui pourraient vous intéresser